Côte d’Ivoire / Deux syndicalistes tués à Cocody dans des bagarres entre transporteurs

De nouvelles violences ont éclaté entre syndicats de transport dans les journées de mercredi 25 et jeudi 26 novembre, précisément dans la commune de Cocody. Deux morts à l’arme blanche ont été enregistrés, comme constaté sur place.

Les syndicats de transport se sont à nouveau affrontés à la machette dans les rues d’Abidjan. Deux personnes sont mortes mercredi et jeudi dans la commune de Cocody, quartier Djorobité 2. Ces violences font suite à une nouvelle lutte pour le contrôle d’une gare routière près du chu d’Angré.

La police constatant les faits, pour la journée de mercredi les premiers affrontements ont occasionné un mort à l’arme blanche du côté d’un groupe basé à Djorobité. Subséquemment à la reprise des hostilités jeudi aux environs de 9 heures, un autre mort fût enregistré dans le camp adverse; constitué de personnes venues massivement de la commune populaire d’Abobo.

Abandonné par les siens, le corps de cette dernière victime gisait dans la rue, à l’arrivée des forces de l’ordre. La peur panique occasionnée par cette situation, a conduit la police à assiéger les lieux pour réinstaurer la quiétude au sein des habitants. À Abidjan depuis des années, le contrôle des gares stratégiques et des ressources liées à leur gestion cause régulièrement des violences.


Source: Police Secours