Côte d’Ivoire / Médias : Les journalistes web déclarent la guerre aux fake news

Les journalistes web de Côte d’Ivoire en guerre contre les fake news et la désinformation. Depuis ce mardi 5 octobre 2021, ils renforcent leur capacité à la production et la détection des fausses nouvelles dans le cadre d’un séminaire de formation à Abidjan.

Le thème « renforcement des capacités des journalistes web à la production et à la détection des fausses nouvelles (fake news et désinformation) est pour le représentant du cabinet formateur Africa business « plus que d’actualité. Il permettra une meilleure analyse des sujets évitant ainsi de jeter du discrédit sur la corporation avec de fausses nouvelles », a estimé Marius Kanga, avant d’inviter les journalistes à mettre cette rencontre à profit pour le bénéfice de tous.

Pour le porte parole des participants, Lacina Sermé, président du Réseau de la presse en ligne de Côte d’Ivoire, « il n’y a pas de formation de trop. Les réseaux sociaux prennent de plus en plus d’importance dans le quotidien des citoyens. Il apparait nécessaire de déconstruire et de traquer les fake news ».

Avant d’ouvrir la session de formation, le directeur exécutif du Fonds de soutien et de développement de la presse (Fsdp), Bernice N’guessan, a appelé les journalistes à « aider l’Etat à construire la Côte d’Ivoire. Donnez l’occasion à vos enfants de se souvenir de vos actions », a-t-elle exhorté.

Dans cette formation qui va durer 3 jours, les journalistes web du pays partageront leurs connaissances autour de plusieurs modules. Notamment la notion d’infox et de fact-checking, comment reconnaître et débusquer les fake news, la typologie des fake news suivant leurs auteurs, comment décrypter les messages, les images et les vidéos.

A.K.