Côte d’Ivoire / Insuffisance en électricité : Deux centrales thermiques de 650 Mw annoncés

Le ministre des Mines, du pétrole et de l’Energie a effectué une visite de terrain à Azito, pour s’imprégner de l’avancement du chantier des deux centrales thermiques.

Le ministre des Mines, du pétrole et de l’Energie, Thomas Camara, a effectué une visite à Azito, dans la commune de Yopougon, le 5 octobre 2021, sur le chantier de construction de deux centrales thermiques, en vue de l’accroissement de la production de l’électricité.

« Nous avons en construction deux grosses centrales thermiques, une à Azito et une extension de Ciprel. Ces deux grandes centrales avec les cycles combinés vont produire 650 Mw d’électricité à mettre à la disposition des populations et des industriels. Elles seront alimentées par du gaz naturel », a indiqué le ministre Thomas Camara. Cette visite a permis au ministre des Mines, du pétrole et de l’énergie de s’assurer de l’état d’avancement des travaux. Ils consistent en la construction de pipelines et d’une station de traitement de gaz réalisés par la société Foxtrot en vue de l’alimentation en gaz des deux nouvelles centrales thermiques annoncées.

Il s’agit de l’extension de la station de livraison de gaz à Azito (Azito IV), la pose du nouveau pipeline gaz 14 entre Vridi et Azito, la construction d’une nouvelle station de livraison de gaz à Taboth (Ciprel V), la pose de plusieurs pipelines de gaz et d’huile.  Ces infrastructures serviront à augmenter la capacité de transport de gaz naturel depuis le lieu de production sur la plateforme au large de Jacqueville jusqu’aux centrales thermiques existantes et en construction.

Le ministre Thomas Camara s’est réjoui de l’avancement du projet, et souhaité que sa réalisation puisse tenir dans le temps. Le ministre Thomas Camara a indiqué qu’il est important de s’assurer que lorsque les nouvelles centrales seront sur le point de démarrer, le gaz soit disponible et prêt pour les alimenter.

La première centrale thermique devrait démarrer en novembre 2021 à Azito et la seconde à Jacqueville en septembre 2022. Sur le site, travaillent 700 personnes composées de plus de 90% d’Ivoiriens. Thomas Camara a saisi l’occasion de cette visite de chantier pour féliciter Foxtrot, son partenaire Petroci ainsi que Côte d’Ivoire énergie et la Direction générale de l’énergie qui encadrent ces travaux pour le compte de l’Etat.

Il a instruit les opérateurs sur le terrain afin que les travaux se déroulent bien et que les délais de livraison soient tenus. La Côte d’Ivoire a connu en mai 2021, un rationnement de l’électricité qui a pris fin le 12 juin au niveau des ménages à Abidjan, le 25 juin à l’intérieur du pays et le 9 juillet au niveau des industriels.

F. K.