Célébration du 1er évêque Krinjabo : Le peuple du Sanwi rend grâce à Dieu

Le royaume du Sanwi était en fête, hier. Krinjabo a célébré son premier évêque nommé par le Pape François au cours d’une messe d’actions de grâce.

Monseigneur Jacques Assanvo Ahiwa, nommé premier évêque de Krinjabo par le Pape François, le 5 mai 2020, a été célébré, ce dimanche 18 juillet 2021 par le peuple du Sanwi au cours d'une messe d'action de grâce. A la grande joie des fidèles catholiques et en présence de plusieurs personnalités, coutumières, politiques et administratives de la région du Sud-comoé.

« Un évêque est sorti du Sanwi, terre bénie de Dieu. Comme Dieu est merveilleux », peut-on entendre les populations de Krinjabo, siège du royaume du Sanwi, s’exclamer. Et cette messe d’actions de grâce, selon le curé de la paroisse Sainte famille de Koumassi Akromiabla, est « le plus beau fruit de cette joie ». Aussi, les populations ont-elles rendu grâce au seigneur. Depuis sa nomination, Mgr Jacques Assanvo Ahiwa officie en tant que’évêque auxiliaire de l’archidiocèse de Bouaké. Il est vient d’une famille dont est issu le premier prête de Krinjabo, le père François Attobrah.

« La main de Dieu était sur cette famille depuis longtemps », a déclaré le père Michel Aka Boa. Avant de dévoiler le contenu de la mission du premier évêque de Krinjabo. « Dieu lui a confié le vase d’or. C’est le vase du pardon, de la paix, de l’amour et de la réconciliation. C’est le vase du rapprochement des enfants de Dieu entre eux », a expliqué le père célébrant. Celui-ci va inviter les filles et fils de Krinjabo à soutenir Mgr Jacques Ahiwa, un don de Dieu, dans sa mission.

Le président du Conseil économique, social, environnemental et culturel (Cesec) a exprimé la reconnaissance du peuple du Sanwi à Dieu et ses remerciements à tous pour leur mobilisation qui est pour lui, « la matérialisation de ceux dont la foi ne faiblit jamais ».

« Le Sanwi attendait avec ferveur ce moment. Le Seigneur nous a comblés de grâces car il a choisi Mgr Jacques Ahiwa pour porter sa parole. C’est la manifestation des merveilles de Dieu. Il s’est souvenu de nous en faisant de lui, le premier évêque du Sanwi », a fait remarque Eugène Aka Aouélé, fils de la région, président du comité d’organisation de la cérémonie.

D’autre part, ce rassemblement a été l’occasion pour le ministre Paulin Claude Danho, représentant le président Alassane Ouattara d’inviter le prélat « à faire paître le peuple de Dieu dans la paix et la cohésion ». Il a remis au nouvel évêque, de la part du chef de l’Etat, un véhicule neuf et une enveloppe pour lui assurer la mobilité nécessaire pour sa mission.

Au nombre des personnalités qui ont fait le  déplacement pour apporter leur soutien à Mgr Jacques Ahiwa, on compte le Nonce apostolique, Paulo Borgia, doyen du corps diplomatique et Henriette Konan Bédié, fille de la région, représentant son époux, l’ancien président Henri Konan Bédié. Quant à celui qui était à l’honneur ce jour, il a remercié le Dieu tout puissant qui a fait « de grandes merveilles pour lui en l’associant à son œuvre à la suite des apôtres ».

Kodjané