Jo Tokyo 2021 / Cissé Cheick éliminé, Ruth Gbagbi sortie en demi-finale, Abzetta Dabonné battue par ippon au premier tour

Les sports de combats n’ont pas été fructueux pour les athlètes ivoiriens aux Jeux olympiques de Tokyo 2021. Dans la nuit du dimanche 25 à la matinée de ce lundi 26 juillet 2021, les Ivoiriens sont entrés en lice. Mais c’était la grande désillusion.

 

Cissé Cheick (Taekwondo) perd sa couronne olympique

C’était une des chances de médailles pour le continent africain. Mais l’Ivoirien, champion olympique aux derniers Jo de Rio, n’a pu réitérer le même exploit. Il a été battu par le marocain Mahboudi 21 à 11 lors des 8è de finale. L’ivoirien sort donc de la compétition avec une contre-performance.

 

Gabgbi Ruth (Taekwondo) tombe en demi-finale face à la britannique Williams

Ruth Gbagbi n’ira pas en finale de la catégorie des moins de 67 kg. Elle a été battue en demi-finale 24 à 18 par la britannique Lauren Williams. Après une belle entame de compétition où elle avait réussi à se hisser dans le dernier carré en venant à bout de la chinoise M. Zhang en quart, elle tombe en demi. Mais l’Ivoirienne peut toujours ramener une médaille de bronze dans le combat pour la 3è place.

 

Elimination logique d’Abzetta Dabonné (Judo)

La judoka ivoirienne a perdu par ippon face à la portugaise Telma Monteiro, six fois championne d’Europe et quatre fois vice-championne du monde dans la catégorie des moins de 57 kg. Le combat s’est terminé en moins de deux minutes. L’ivoirienne quitte donc la compétition prématurément dès le premier tour. Après son élimination elle s’est exprimée au micro de RFI. ‘’Je suis vraiment déçue de mon combat. Je m’étais dit que j’étais prête et j’avais travaillé pour ça. Eliminée comme ça, au premier tour, ça me fait de la peine. Je sais que je pouvais faire mieux que ça. Peut-être que je ne suis pas bien rentrée dans ce combat, si j’en suis arrivé là, aux JO, c’est parce que j’ai battu des filles qui sont fortes.  Après je ne dis pas que je voulais ramener une médaille, mais au moins passer deux tours. J’aurais au moins vu que mon travail avait payé. Mais là, sortir brusquement dès le début, ça fait mal”.

Avec africasport