Insécurité maritime / Plusieurs marins kidnappés au large du Bénin

 

L’insécurité maritime ne connait pas de répit. Le vendredi 12 mars dernier, la compagnie maritime néerlandaise Poli Shipmanagement a annoncé l’enlèvement, par des pirates, de 15 marins d’un navire-citerne du nom de Davide B, dans le Golfe de Guinée, au large du Bénin.

Les pirates ont encore procédé à l’enlèvement de nouveaux marins ce vendredi 12 mars 2021. Les marins enlevés sont au nombre de 15 et étaient à bord d’un navire-citerne du nom de Davide B. « Six autres marins sont sains et saufs et se trouvent toujours à bord du navire, actuellement assisté par le personnel de sécurité qui est arrivé sur les lieux. Davide B a été attaqué alors qu’il naviguait à quelque 210 milles nautiques au sud de Cotonou, au Bénin », a indiqué la compagnie maritime néerlandaise Poli Shipmanagement, précisant que l’incident avait eu lieu jeudi vers 15 heures GMT.

« La première priorité est désormais d’établir le contact avec l’équipage disparu afin d’assurer sa libération », a déclaré Poli Shipmanagement, se disant « très préoccupé par l’attaque contre son navire et les marins. » Soulignons que le Davide B, navire-citerne construit en 2016 et battant pavillon maltais, effectuait un « voyage commercial » entre Riga en Lettonie et Lagos au Nigeria.

Le Golfe de Guinée fait l’objet de la piraterie maritime depuis quelques années. En juillet 2020, des pirates ont kidnappé 13 membres d’équipage ukrainiens et russes d’un pétrolier au large de la côte du Bénin en Afrique de l’Ouest.