Horreur à Touba/ Pour avoir refusé ses avances : Une jeune fille de 22 ans tuée par un enseignant

Bedelle Keanin Kahou, 22 ans, a été retrouvée morte, éventrée dans la broussaille à Sérifina, gros village de la sous-préfecture de Ouaninou  dans le département de Touba (nord-ouest 566 km d’Abidjan). La  découverte macabre a été faite par un habitant du village qui a aussitôt alerté la brigade de gendarmerie.

Les hommes de la maréchaussée se sont déportés sur les lieux et ont procédé au constat d’usage avant que les agents des pompes funèbres ne procèdent un peu plus tard à l’enlèvement du corps.

Qui a tué Keanin ? L’enquête ouverte aussitôt par la gendarmerie a permis de mettre la main sur un enseignant bénévole résident. L'homme avait été aperçu avec la jeune femme sur sa moto alors qu'ils quittaient le marché de Ouaninou.

Soumis à un interrogatoire serré, le suspect passe aux aveux et raconte les atrocités commises sur sa victime. Il explique avoir étranglé la victime pour avoir refusé ses avances. Puis pour s'assurer qu'elle soit réellement morte, il lui a ouvert le ventre. 

Placé sous mandat de dépôt, le prétendu meurtrier devra désormais répondre de ses actes devant un tribunal où il encourt une lourde peine d’emprisonnement s’il est reconnu coupable. C’est l’émoi total en ce moment à Sérifina.

Y. C