Eliminatoire du Mondial 2022 / 23 stades africains suspendus par la Caf

La CAF a dévoilé lundi une liste entière des terrains autorisés à abriter les prochains matchs de qualification de la coupe du monde Qatar 2022. Sur 56 stades, 23 ont été suspendus pour non conformité par la Confédération Africaine de football (CAF).

La CAF a confirmé officiellement, la suspension de 23 stades de football d’Afrique pour les prochains matchs de qualification de la coupe du monde. L’instance avait déjà averti le 1er avril dernier au sujet des exigences d’homologation et la supervision des stades. Elle avait demandé aux associations membres qui participent aux éliminatoires de la Coupe du Monde de la FIFA, Qatar 2022, d’organiser les matchs dans des stades aux normes (pelouse avec gazon naturel ou synthétique dernière génération).

Les suspensions concernent les stades du Mali, du Libéria, de Centrafrique, de Namibie, du Malawi, du Sénégal, du Burkina Faso, du Burundi, de Gambie, de Eswatini, du Sud Soudan, de Somalie, des Seychelles, du Sao Tomé, du Niger, du Lesotho, du Tchad, d’Érythrée, du Malawi, de Maurice, de Réunion, de Sierra Leone et du Zanzibar.

Ces 23 stades n’ont pas été approuvés par le Département Sécurité et Sûreté de la CAF. Conséquence, ces pays vont devoir organiser les matchs dans un autre pays disposant des pelouses de qualité.

Avec lavraieinfo