Côte d’Ivoire / Niankara : Une fillette abandonnée dans une maison inachevée

Pour quelles raisons une femme peut supporter une grossesse pendant au moins neuf mois et l’abandonner comme si elle venait de le ramasser sous un arbre ?

Un couple sans enfant n’est-il pas un couple incomplet. Le sage ne disait-il pas qu’« il n'y a pas de satisfaction dans une famille où on entend ni cris, ni pleurs d'enfants ».
Et c'est à cause de cette joie tant recherchée que ceux qui sont incapables d'enfanter pour quelque raison que ce soit souffrent dans leur âme. Sujets de railleries et de commérages, ceux-ci tentent par tous les moyens nécessaires pour combler ce vide dans leur vie mais en vain. Par contre, Dieu fait grâce à d'autres d'en avoir alors qu'ils semblent ne pas le mériter. Et ce qu'ils en font est très choquant.
C'est le cas de cette jeune fille qui a abandonné son nouveau-né dans une maison inachevée à Niakara (ndlr : nord, 501 km d’Abidjan), le dimanche 9 mai 2021, dans la région du Hambol. Selon notre source, « c'est un nourrisson de sexe féminin abandonné près d'une construction inachevée au quartier ‘’Bonheur’’ de Niankara ».

Tamtien Ouattara, une habitante de Niakara par ailleurs témoin révèle les faits. « Il était 9 heures lorsque, je partais faire le marché pour le repas de midi. Dans le couloir juste derrière la maison inachevée, de loin j'ai aperçu un drap blanc. Ma curiosité me pousse à m'approcher et vérifier ce qui était dans ce drap. Je découvre une belle fillette emballée qui jouait au lieu de pleurer. Je l'ai prise et j'ai informé le chef du quartier qui, à son tour, a informé la police ».

La police a ouvert une enquête pour retrouver cette mère inconsciente qui a posé cet acte ignoble. La petite fille innocente a trouvé le bonheur dans le quartier bonheur auprès de la dame qui l'a ramassée.

Oscar K