Côte d’Ivoire / Législative 2021 : Le mouvement 51ème vision du Rhdp dénonce le parachutage de candidats à Abobo

A Abobo, 66 militants du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (Rhdp) se sont portés candidats à la canididature pour les législatives du 6 mars 2021. Seuls 37 dossiers remplissent les conditions exigées. Cependant le président du mouvement 51ème vision, Yaya Konaté, lui-même postulant, se dit très inquiet pour la suite du déroulement de l’admission. Il en appelle donc au chef de l’Etat, Alassane Ouattara, président du Rhdp, pour mettre son équipe en vigilance. Il l’a signifié au cours d’une conférence tenue, ce mercredi 13 janvier 2021, au siège du parti à Abobo.

« Il existe à Abobo des candidats parachutés que certaines personnes ont fait venir pour récolter les dividendes du travail que nous, militants Rhdp d’Abobo, avons semé. Nous souhaitons que le comité d’arbitrage soit vigilant. Nous en appelons au président de notre parti, Alassane Ouattara afin qu’il exige que les dossiers soient traités au cas par cas. Et que le dernier mot lui revienne », a souhaité Yaya Konaté.

Pour lui, le vrai militant, c’est celui qui est tous les jours au charbon sur le terrain, pour le maintien du Rhdp au pouvoir. Il revient donc à ces ‘’charbonniers’’ d’être aux premières loges lors de la distribution des rôles. Il n’est donc pas opportun de faire venir dans la commune des personnes qu’on ne connaît pas qui seront imposées pour diriger le Rhdp dans la localité.

Selon le président de ce mouvement, « la discipline du parti doit être respectée. Elle le sera à tout égard, si on ne nous impose pas de candidats qui ne font pas partie des nôtres. Nous ne voulons pas de ces candidats qu’on nous présente comme des intellectuels. Depuis longtemps, grâce à l’école, nous sommes tous intellectuels et avons notre mot à dire. Les vrais militants sont ceux qui sont sur le terrain », a-t-il fait savoir.

Anderson Yao