Côte d’Ivoire / Africa sports, chronologie d’une descente aux enfers

La fin de la première partie du championnat national de l’élite du football ivoirien a été fatale à l’Africa sports d’Abidjan qui descend en seconde division. Retour sur une saison catastrophique des Aiglons.

Démarrée le 27 mars dernier, la première phase du championnat national, appelé Ligue 1 a pris fin, le lundi 24 mai 2021. Selon la formule du championnat, les deux premiers de chaque poule accèdent à la deuxième phase baptisée ‘’Super Division’’. Et les deux derniers de ces deux groupes descendent en Ligue 2. Parmi ces deux derniers de la classe, il y a l’Africa sports d’Abidjan.

Une relégation prévisible

  1. sports d’Abidjan officiellement en Ligue 2, plus de 70 ans après sa création. C’est un évènement dans le football en Côte d’Ivoire. Une grande première pour l’un des clubs les plus populaires du pays. Sauf que pour tous ceux qui suivent l’actualité du football ivoirien, ces dernières années ne sont pas surpris de voir l’Africa sports d’Abidjan en seconde division. Cette relégation était prévisible à cause de l’instabilité au sommet du club vert et rouge, depuis une décennie. En effet, deux présidents se livraient à une guerre farouche de contrôle du club. D’un côté Alexis Vagba et de l’autre, Antoine Bahi. Chacun avait ses joueurs et ses entraîneurs, ses secrétaires généraux. Du jamais vu dans le milieu du football ivoirien. Malgré, la fusion des deux équipes par le Comité de normalisation à la Fédération ivoirienne de football (Cn-Fif), le club avait toujours des difficultés. Une équipe dont les joueurs ne s’entrainent pas normalement, elle ne peut pas s’attendre à des meilleurs résultats. L’autre souci, c’est l’argent. Les dirigeants de l’Africa sports d’Abidjan n’avaient pas d’argent pour faire fonctionner leur club. Les joueurs ne sont pas payés. Ils attendent l’argent de la subvention pour faire face aux charges. On se souvient que Diabaté Yssouf, le président du Sporting club de Gagnoa (Ligue 1) avait lancé un Sos à ses collègues présidents de club pour lever un fonds afin de payer les salaires des joueurs. Il a pu récolter 2 millions qu’il a remis au président Alexis Vagba. Tout cela est un déshonneur pour l’Africa sports d’Abidjan. Aujourd’hui, l’on connaît le résultat sportif de l’Africa sports d’Abidjan.

Remettre tout à zéro pour avoir de bons dirigeants

Yves Zogbo Junior, le célèbre animateur télé et radio, a été installé comme président d’un Comité de normalisation par Madame Dao Gabala, présidente du Cn-Fif. Il lui a été associé 5 personnes pour conduire les rênes du club afin d’organiser des élections d’ici le 31 août prochain, selon la feuille de route donnée par la Fédération. Il s’agira pour Yves Zogbo Junior et ses hommes de produire de nouveaux textes de l’Africa sports d’Abidjan avant la tenue d’un scrutin. Ses hommes et lui ne doivent pas être candidats à la présidence de l’Africa sports d’Abidjan.

A. H.