Voulant échapper à la police, un cybercriminel se tue en sautant du 2è étage

« Mille jours pour le voleur, un seul jour pour le propriétaire », l’adage vient de se réaliser. Un présumé cybercriminel qui a l’habitude de commettre son forfait dans une maison a rendu l’âme alors qu’il tentait d’échapper à la police, en sautant du 2è étage.

La scène s’est produite à Akpakpa (Yénawa Daho), dans le 2è arrondissement de la ville de Cotonou au Bénin, le lundi 30 novembre 2020.

Présumé cybercriminel et dans le viseur de la police républicaine, il saute du 2è étage d’une maison pour s’échapper. Malheureusement, la descente a été catastrophique voire fatale. Il n’est pas descendu sur deux pieds pour pourvoir continuer sa course. Selon les informations rapportées par Frissons radio, il est décédé sur place.

La victime de nationalité nigériane, vivait au Bénin. Son corps sans vie a été déposé à la morgue de l’hôpital de Kowégbo à Akpakpa. La traque aux cybercriminels s’est accentuée depuis quelques années, notamment à la suite du vote et de la promulgation de loi portant code du numérique et de la communication.