justice-un-avion-airbus-dair-cote-divoire-saisi-par-la-justice-au-congo.webp

L’homme d’affaires Congolo-malien qui a maille à partir avec la justice ivoirienne, ne lâche pas l’affaire. Ce vendredi 5 août 2022, Oumar Diawara a fait saisir un avion airbus A319, immatriculé TU TSY, de la flotte nationale ivoirienne de la compagnie Air Côte d’Ivoire, au Congo par une demande à la justice de son pays.

Encore un nouveau rebondissement dans le bras de fer entre l’homme d’affaire Oumar Diawara et l’Etat de Côte d’Ivoire. Après avoir brièvement saisi un appareil d’Air Côte d’Ivoire à Bamako, le 22 novembre dernier, l’homme d’affaire est encore revenu à la charge.

Un avion d’Air Côte d’ivoire vient à nouveau d’être saisi à l’Aéroport international Maya Maya de Brazzaville, alors que le pays avait récupéré de justesse l’Airbus A319 immatriculé TU-TSZ immobilisé par la justice malienne à l’Aéroport international de Bamako l’an dernier. Selon afriquemedia, ce 5 août, c’est le procureur général près la cour d’Appel de Brazzaville qui vient d’ordonner la saisie d’un autre aéronef de la compagnie, l’Airbus A319 TU-TSY sur le tarmac de l’aéroport de Brazzaville.

Alors que l’appareil devait décoller à 07h30 pour la ville de Pointe Noire avant de rejoindre par la suite Abidjan, les passagers ont été priés de descendre de l’avion vers 10h30; après une attente de plusieurs heures, rapporte le média.

Condamné à 20 ans de prison par la justice ivoirienne, l’homme d’affaire qui est passé par le prytanée militaire de Bembéréké (Bénin) s’est lancé depuis plusieurs mois, dans une offensive juridico-diplomatique contre Abidjan. Oumar Diawara dont le parcours a croisé plusieurs chefs d’Etat comme Omar el-Béchir, Alpha Condé ou encore Dadis Camara, a pour objectif de faire exécuter une décision de justice signée par le greffier en chef de la cour de justice de la CEDEAO, le 4 février 2022.

L’on apprend également, aux dernières nouvelles, qu’après la saisie de son avion qui s’était posé sur le tarmac de l’aéroport Maya Maya de Brazzaville, les comptes de Air Côte d’Ivoire viennent d’être bloqués par Maître Yvon Sow en application de l’arrêt condamnant la Côte d'Ivoire devant la cour de la CEDEAO.

A.K.