Côte d’Ivoire / Législatives 2021 à Songon : Comment Mambé a préparé sa victoire depuis 1980

Les derniers résultats des législatives sont tombés ce lundi 8 mars 2021. Sans surprise, la Commission centrale de la Commission électorale indépendante a confirmé le choix du candidat Robert Beugré Mambé, avec 64,37 % des voix dans la circonscription de Songon commune et Sous-préfecture. Une victoire que d'aucuns qualifieraient de simple formalité certes, mais une victoire longuement préparée depuis des décennies par Mambé lui-même, sans peut-être, en avoir pris conscience.

Depuis déjà les années 1980, il s'est présenté, par ses faits et gestes, aux yeux de sa région, comme un leader. C'est lui qui s'est battu auprès des autorités de l'époque pour que cette ville soit érigée en commune. C'est donc avec fierté qu'il brandit le décret numéro 95-914 du 13-12-1995 érigeant Songon en commune. C'est encore lui qui choisit le profil des personnes à présenter et opère un lobbying auprès des autres cadres de la région afin que le consensus se dégage autour d'elles. Idem pour les députés qui se sont succédé.

Tous les choix opérés par Mambé ont été approuvés dans les urnes. Mais Mambé ne s'est pas limité à leur choix. Il a su user de ses relations personnelles et professionnelles pour aider cette région à se développer, à insérer plusieurs jeunes diplômés ou pas dans le tissu social. Lorsqu'il est nommé en 2011 gouverneur du District autonome d’Abidjan, par le Président Alassane Ouattara, il passe la vitesse supérieure. Avec cet outil de développement qu'il tient désormais entre les mains, il agira de sorte à donner une image encore plus reluisante à toutes les sous-préfectures extérieures à Abidjan mais rattachées au District autonome d’Abidjan.

En 2014, il lance le Programme de désenclavement des villages atchan et akyé du District autonome d’Abidjan. Beaucoup n’y croyaient pas, vu la grandeur du projet. Un programme visant à réaliser de gros œuvres à Bingerville, à Anyama et à Songon. Songon, que beaucoup qualifiaient de ville de "gens de la forêt", de "broussards", connaîtra un traitement de fond. Une véritable métamorphose. Routes bien tracées et bitumées, renforcement du réseau électrique et d'adduction en eau potable, construction d'infrastructures sociales.

Par ces actions, Songon devient le petit eldorado. Songon connaît un véritable boom économique et immobilier. Les populations voient leur quotidien nettement amélioré avec la hausse du prix de leurs terrains. Songon fait désormais fière allure et chacun rêve d'y avoir un lopin de terre pour la réalisation de sa résidence. Avec le bitumage de la quasi-totalité des routes desservant les villages, on a enregistré la construction, en bordure de lagune, de plusieurs complexes hôteliers, de maquis qui emploient la main d'œuvre locale. Songon a désormais fière allure.

De par ses travaux d'Hercule, Mambé est vu désormais comme un acteur de développement hors pair de toute la région. Un leader en qui plusieurs hauts cadres du pays se reconnaissent et font bloc autour de lui, afin de jouir de ses relations privilégiées avec le Président de la République. Dans l’espoir que des solutions idoines et efficaces soient trouvées pour améliorer leurs conditions de vie. C'est ce que les populations de Songon, dans leur grande majorité, ont une fois de plus confirmé le 6 mars dernier dans les urnes.

 

A.K. source Rhdp Songon