Côte d’Ivoire / Attaque jihadiste contre les casques bleus ivoiriens au Mali : Le bilan s’alourdit

Un communiqué de l’Etat-major général des armées de Côte d’Ivoire a annoncé la mort d’un autre militaire ivoirien lors de son transfert à l’hôpital suite à l’attaque jihadiste que le contingent ivoirien a subi, le mercredi 13 janvier 2020.

 

Suite à l’attaque perpétrée le mercredi 13 janvier 2021 contre le détachement de casques bleus ivoiriens engagés au sein de la Mission Multidimensionnelle Intégrée des Nations Unies pour la Stabilisation au Mali (MINUSMA), le bilan provisoire faisait état de trois tués et quatre blessés.

Le sergent-chef Doumbia Yacouba de l’Armée de Terre, blessé au cours de cette attaque, a succombé à ses blessures pendant son transfert à l’hôpital.

Le bilan s’établit désormais à quatre casques bleus décédés et trois blessés.

Le Chef d’Etat-Major Général des Armées présente ses condoléances à la famille du défunt.

                              

                              Fait à Abidjan, le 14 janvier 2021.

Le Général de Corps d’Armée

LASSINA DOUMBIA

Chef d’Etat-Major Général des Armées