Côte d’Ivoire / Après la présidentielle : Ouattara félicite les forces de défense et de sécurité

Un conseil national de sécurité (CNS) s’est tenu, ce jeudi 19 novembre 2020, au Palais de la Présidence de la République, sous la présidence du chef de l’État, Alassane Ouattara, à Abidjan. Il s’agit du 1er CNS depuis la tenue de la présidentielle du 31 octobre dernier. Au cours de cette réunion qui a permis de faire le bilan de la situation sécuritaire suite à l’élection présidentielle du 31 octobre 2020, le chef de l’Etat a réitéré ses félicitations aux grands commandements des Forces de défense et de sécurité et à leurs collaborateurs pour le professionnalisme dont ils ont fait preuve dans la sécurisation des élections, informe-t-on.

Pourtant, le bilan officiel des affrontements intercommunautaires qui ont découlé de la contestation de la candidature du président sortant, Alassane Ouattara , fait état de, 85 morts et 484 blessés au total dont 34 morts avant le scrutin, 20 le jour du vote et 31 après l’élection présidentielle du 31 octobre 2020. Plusieurs organisations de défense des droits de l’Homme notamment Amnesty international ont dénoncé l’indifférence et parfois l’assistance des forces de défense et de sécurité aux microbes et miliciens qui, armés de machettes et de gourdins, ont massacré les manifestants et semé la désolation dans le camp de l’opposition.

Après sa réélection