Côte d’Ivoire / Restructuration du Rhdp : « Nous avons des propositions à faire… », déclare Yaya Fofana, président par intérim du Mfa

Le Mouvement des forces d’avenir (Mfa) veut jouer sa partition dans la marche du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (Rhdp) au pouvoir. Avec la restructuration annoncée, son président par intérim, Yaya Fofana, compte faire des propositions.

 

Vous avez appelé le 18 septembre dernier à être pris en compte
dans la gestion du pouvoir par le Rhdp. Que pensez-vous de la
restructuration amorcée par le président du parti ?

Je salue la mise d’un comité de restructuration du Rhdp. Cette restructuration annoncée par le chef de l’Etat démontre la vitalité du Rhdp en vue de prendre en compte toutes les sensibilités qui composent cette famille politique.


L'absence de personnalités des autres entités du Rhdp au sein du
comité en charge de la restructuration ne risque-t-elle pas de biaiser
les choses ? Avez-vous éventuellement prévu un mémorandum à mettre à
la disposition des membres du comité de restructuration ?

Je pense que le président de notre parti a pleinement conscience de ce
qui prévaut au Rhdp.  De prime abord, il commence cette réorganisation
en mettant en mission d’urgence les cadres de sa sensibilité politique (RDR), pour que ceux-ci lui fassent un premier projet de restructuration. Ensuite, vont suivre les personnalités des autres entités. Cependant, nous demandons au chef de l’Etat, afin de lever toutes équivoques, d’associer rapidement les autres sensibilités pour qu’effectivement leurs préoccupations soient prises en compte. Car, nous sommes tous des porte-paroles du Rhdp sur le terrain. Nous sommes
au Rhdp depuis 2005 et connaissons son fonctionnement depuis cette date. En outre, il faut noter que nous avons des propositions à faire pour la restructuration du Rhdp. Nous souhaitons faire partie de ce comité de restructuration en tant que membre à part entière du Rhdp.


Que répondez-vous à ceux qui estiment que votre déclaration du 18
septembre 2021 est la preuve que les petits partis au sein du Rhdp sont désabusés ? Il y en a qui vont jusqu'à vous assimiler à des traîtres.  Mauvais jugement ?

Il y a juste que les quatre sensibilités auxquelles vous faites allusion, constatent que leurs cadres et leurs bases ne sont pas associés aux activités du Rhdp. Ce
qui a abouti à la déclaration du 18 septembre 2021. Elle a été faite dans le seul objectif de les prendre en compte dans les instances du Rhdp. En effet, il faut comprendre que ces sensibilités ont connu indifféremment des crises pour soit réaffirmer leur appartenance au Rhdp, soit pour rejoindre le Rhdp. Aujourd’hui, leurs directions et leurs bases respectives ne participent pas aux activités du Rhdp. Alors que c’est pour un Rhdp fort à la tête duquel se trouve un leader charismatique fort, que ces entités ont mobilisé leurs militants. Par ailleurs, je
lance un appel à nos militants de rester sereins. Je leur dis que tout est mis en
œuvre pour leur participation aux activités et à la gouvernance du Rhdp.

Depuis près de trois mois, vous avez été désigné président par intérim du Mfa. A quand le congrès qui devrait vous légitimer dans cette fonction ?

Pour légitimer ma fonction, il faut obligatoirement aller à un congrès. Parce que le congrès de tout parti politique est souverain. Cependant, il faut clarifier tout à ce congrès. Car, si nous avons donné quitus à nos prédécesseurs de signer le manifeste de création du parti unifié au cours d’un congrès extraordinaire, il faut que les dirigeants du Rhdp comprennent qu’il reste un grand pas à acter juridiquement, c’est la dissolution de notre formation politique, pour rassurer tous nos militants.


Êtes-vous disposés à tendre la main à vos adversaires au sein du Mfa ?
Je n’ai pas d’adversaires au sein du Mfa. C’est tout juste de mauvaises interprétations sur la ligne du parti que nous avons connues. Par ailleurs, si a adversaires il y a, je leur demande pardon, de se joindre à moi pour qu’ensemble, nous puissions jouer notre rôle au sein de notre nouvelle famille politiqu