Côte d’Ivoire / A la veille du 3ème congrès du RDR, Kakou Mathias interpelle Alassane Ouattara sur l’unité au sein du parti au pouvoir

Excellence Mr le président de la

 République, président du RDR.

  
    Au moment ou se tiennent les assises du 3ème congrès ordinaire du RDR, je suis contraint à l'extérieur pour des raisons indépendantes de ma volonté, mais j'ai l'autorisation au nom du bureau politique du PPS de vous adresser Mr Le président du RDR mes salutations et ma fierté de participer à ce congrès historique par la présente déclaration considérant les enjeux politiques pour la Côte d’Ivoire.

Je félicite d'abord les vaillants militants et sympathisants du RDR, ces vaillants soldats, démocrates, ces combattants infatigables qui n'ont jamais douté de vous porter à la tête de l'Etat mais qui ont consenti d'énormes sacrifices pour réaliser ce rêve dont vous êtes aujourd'hui le porteur. Oui ces vaillants militants par leurs ultimes sacrifices ont mis fin à un pouvoir dictatorial, sanguinaire, réactionnaire
et ivoiritaire. Le PPS leur rend un grand hommage et les exhorte toujours à la
mobilisation, à l'union, la solidarité pour la protection des acquis car le serpent n'est pas encore mort. A la direction du parti, je félicite l'honorable Amadou Soumahoro et toute son équipe de la direction pour leur bilan à la tête du RDR que le PPS juge positif. En effet, ce bilan positif se justifie par la légitimité que connait le RDR sur l'échiquier politique national en tant que parti leader par sa
 représentation nationale. Des efforts restent cependant à faire:

- la réconciliation à l'intérieur du RDR,

- la solidarité et l'union entre les cadres,

- la solidarité autour du président de la République,

- l'engagement à conserver la dynamique d'un parti victorieux,

- l'inclusion de toutes les personnalités et hauts cadres du RDR pour une alternance politique réussie et la stabilité qui en découlera.


Mr le président de la République, président du RDR, j'imagine déjà que vous serez plébiscité parce que tout parle en votre faveur par vos nombreuses actions positives à la tête de l'Etat: 

 - Vous avez réussi à repositionner la Côte d’Ivoire sur la scène internationale 

- la reconstruction et la construction des infrastructures qui donnent le visage d'une Côte d’Ivoire rebâtie, moderne et émergente,

- la construction des routes, des ponts et des barrages, 

- la mise en place des institutions fortes et démocratiques, 

- la promotion de la bonne gouvernance, 

- et demain l'avènement du métro  d'Abidjan.

 Pour tout ce qui précède, le Parti pour le Progrès et le Socialisme (PPS) vous félicite et vous apporte son soutien total pour une Côte d’Ivoire réconciliée et prospère. C'est pourquoi je vous prie de mettre la paix et le dialogue au centre de votre gouvernance à la tête du RDR. En effet, le PPS vous prie de réconcilier toutes les tendances si elles existaient, à l'intérieur du RDR.

 Le PPS note des rumeurs de discorde et voudrait apporter sa contribution pour un RDR uni pour une alternance politique unie en 2020. Pour le PPS, Guillaume Soro est incontournable car par son combat et son engagement pour une Côte d’Ivoire démocratique, juste, débarrassée de l'ivoirité, a réussi à conquérir
 les cœurs d'un peuple meurtri qui l'adoube aujourd'hui et donc personne ne pourra vouloir être à la tête de l'Etat sans avoir son soutien.

Ainsi donc Mr le président de la République, président du RDR, je vous prie d'écouter et de réconcilier vos enfants car je sais de vous un homme juste, honnête et réaliste. Mettez donc fin Mr le président aux adjectifs qualificatifs du genre pro x; pro y ; pro z.

Enfin, le PPS qui soutient votre philosophie politique depuis 1993 ne devrait pas être isolé par vos instances et au nom du bureau politique du parti, je sollicite votre indulgence et votre soutien pour intégrer la grande famille RHDP.
Pleins succès à vos travaux, je vous remercie

Kakou Mathias De Vigny, président du PPS