Insolite : Le prof de Maths transformait les "cours de renforcement" en séances de partouze

Ng. D. Nd., professeur de Maths et de Physique Chimie dans une école privée de Rufisque au Sénégal, est placé en garde à vue pour viols sur mineures.

Il avait transformé ses "cours de renforcement" pour ses élèves en séances de sexe «torrides».  Il s’agit de deux candidates au BFEM âgées de 17 ans.

D’après le récit de l'une des victimes repris par L’Observateur, sa relation avec son Prof’ date de 2019.

Tous les samedis matins, elle se faisait aborder discrètement par son prof’ de Maths, qui l’invitait à le retrouver chez lui.

Elle s’y rendait souvent avec son amie. Arrivées devant le domicile de leur professeur, elles se postaient à quelques mètres de la mosquée où l’enseignant est muezzin, en attendant la fin de la prière du crépuscule.

Puis, elles l’accompagnaient discrètement dans sa chambre où elles entretenaient avec lui des relations sexuelles.

« Un jour, lors d’une sortie au Lac Rose, alors que j’étais dans la piscine, il m’a doigtée, avant de me conduire dans une chambre louée où il a couché avec moi », raconte une élève.

Plus « féroce », sa camarade n'y est pas allée par quatre chemins pour confier aux enquêteurs que le professeur de Maths est l’amour de sa vie.