Côte d’Ivoire / Une étudiante violée et tuée à Bouaké : L’UAO pleure Hermine

 

Une étudiante en Licence 2 Communication à l'Université Alassane Ouattara de Bouaké a été violée avant d’être lâchement assassinée dans la capitale du Gbêkê.

Kouakou Amoin Marie Josée Hermine était portée disparue, depuis le 17 novembre 2021. Quand elle a été retrouvée, le 25 novembre soir dans le quartier de Broukro, la jeune fille était sans vie.

Les fins limiers ont pu mettre le grappin sur l’assassin de l’étudiante, un conducteur de moto taxi qui aurait avoué son crime odieux.

Aujourd’hui, ses camarades de l’Université Alassane Ouattara (UAO) pleurent des larmes de corde. Ils sont inconsolables. Vivement que toute la lumière soit faite sur cet acte odieux et inhumain.