Côte d’Ivoire / Scandale : Une artiste camerounaise accuse KKB de l’avoir violée

Une artiste camerounaise résidant en Côte d’Ivoire accuse le ministre de la Réconciliation nationale de l’avoir violée dans un document audio diffusé sur la toile.

L’artiste camerounaise, Sophie Dencia, aurait été violée par Konan Kouadio Bertin affectueusement appelé KKB.

Cette dernière explique avoir déposé plainte, elle refuse par conséquent tous règlements à l’amiable soutenant avoir perdu le bébé qu’elle portait au moment de l’acte, après des examens en Tunisie. Les faits se seraient passé le 9 avril à Divo, centre ouest du pays.

Selon la presse locale, KKB aurait aussi déposé une plainte contre la camerounaise pour chantage financier. Elle aurait prise un cliché de KKB pris à son insu dans une chambre, lors du séjour à Divo. On parle d’un montant de 250 millions de Fcfa contre une non-divulgation.

Dans une autre bande audio, l’on entend des médiateurs commis par le ministre tenter de régler l’affaire à l’amiable.

Pour la victime, KKB aurait fait des « choses sales » sur qu’elle ne peut pas décrire devant ses interlocuteurs. L’affaire fait grand bruit dans la capitale économique.