Nous sommes le: 21/10/2019 et il est: 01:25

Un forum mondial dédié aux questions incontournables liées à l’avenir de l’Afrique

La 17e édition du Forum de Rhodes, intitulé Le désordre mondial: pour des perspectives basées sur le dialogue’, organisé par l’Institut de recherche Dialogue des civilisations (DOC), se tiendra les vendredi 11 et samedi 12 octobre sur l’île grecque de Rhodes. 

 

Cette année, la forme que prendront, à l’avenir, l’ordre, la sécurité et le développement mondiaux constituent des thèmes centraux du Forum de Rhodes qui continue de se concentrer, de manière bien établie, sur le développement mondial et africain. Chaque année, le Forum de Rhodes réalise une contribution substantielle aux débats actuels relatifs à l’avenir de l’Afrique en tant que pilier de l’ordre mondial et moteur de croissance économique.

Cette année, le président nigérian  prononcera une allocution en qualité d’orateur principal à la conférence-phare de l’Institut de recherche Dialogue des civilisations (DOC) dédiée aux affaires internationales. Mahamadou Issoufou partagera un point de vue africain sur des questions liées à l’ordre mondial, à la sécurité et au développement économique, avec l’auditoire du Forum de Rhodes, composé de plus de 300 décideurs de haut rang, diplomates, universitaires et hommes d’affaires du monde entier. Dans le cadre du Forum, il participera également à la table-ronde intitulée “Focus on Africa” qui débattra de la manière dont le continent africain peut devenir un moteur du développement international.

 

Depuis 2003, le Forum de Rhodes réunit des dirigeants expérimentés des communautés des affaires, universitaires, diplomatiques et politiques, dont des chefs d’Etat et de gouvernement, actuels et anciens, dans le but de débattre des défis mondiaux les plus pressants.

 

L’édition de cette année, organisée autour de trois secteurs reflétant une importance globale critique, vise à faciliter une meilleure compréhension des profonds changements auxquels nos sociétés doivent faire face. Le Forum mettra ainsi en lumière les initiatives qui réalisent une contribution substantielle en faveur du développement économique durable; proposent de nouveaux concepts d’architecture de la gouvernance internationale dans un contexte de rapports de force au sein de l’économie mondiale; et étudient le rétablissement de la civilité et la promotion de normes éthiques à l’ère numérique.