Nous sommes le: 21/10/2019 et il est: 12:07

Transport aérien / Air France réceptionne son 1er Airbus A350

Air France a réceptionné son premier Airbus A350 au centre de livraison d’Airbus à Toulouse (France), le vendredi 27 septembre dernier. Appareil de dernière génération plus respectueux de l’environnement, ce nouvel avion offre 324 sièges, dont 34 en cabine Business, 24 en cabine Premium Economy et 266 en cabine Economy. Au total, la compagnie accueillera 28 Airbus A350-900 à l’horizon 2025 au sein de sa flotte. L’Airbus A350 d’Air France effectuera son premier vol commercial le 7 octobre prochain. Il sera progressivement déployé vers 6 destinations en 2020. Pour Anne Rigail, Directrice générale d’Air France: « L’arrivée d’un nouvel appareil est toujours un moment unique et chargé d’émotions dans la vie d’une compagnie aérienne. Aux côtés de tous les salariés d’Air France, nous sommes très fiers d’accueillir l’Airbus A350, un des appareils long-courriers les plus performants au monde, sur les plans environnemental, économique et opérationnel. À compter du 7 octobre, ce sont nos clients qui pourront découvrir le meilleur confort et service à bord de ces nouvelles cabines. L’arrivée de ce premier A350 est une nouvelle étape dans la modernisation de la flotte d’Air  France. En 5 ans, c’est plus de la moitié de la flotte d’Air France qui sera composée d’avions de nouvelle génération ! ». À cette occasion, Air France renoue avec la tradition de baptiser ses avions.  Après consultation de ses salariés, la compagnie a choisi de mettre les villes françaises à l’honneur. Ainsi, ce premier Airbus A350 est baptisé « Toulouse », par Anne-Marie Couderc, Présidente d’Air France-KLM et d’Air France, et marraine de l’avion. Capitale de l’aéronautique par excellence, Toulouse est aussi le berceau de ce nouvel avion qui entre dans la flotte de la compagnie. Par ailleurs, Air France dessert Toulouse depuis la création de la compagnie en 1933. Air France participe ainsi au rayonnement de la France, de sa culture et de son patrimoine partout à travers le monde.

 

Un atout pour la réduction de l’empreinte environnementale

Air France s’est engagée depuis de nombreuses années dans la réduction de son empreinte environnementale à travers des actions concrètes : réduire le poids à bord des avions, réduire et recycler les déchets, favoriser l’éco-pilotage, réduire l’empreinte sonore, limiter et compenser les émissions de CO2, supprimer les plastiques à usage unique,... Pour autant, le levier principal pour réduire l’empreinte environnementale reste la modernisation de la flotte symbolisée aujourd’hui par ce premier A350. Cet appareil consomme 25 % de carburant en moins (soit 2,5 litres par passager aux 100 kilomètres) grâce à l’incorporation de matériaux plus légers à hauteur de 67% : 53% de composites et 14% de titane. Son empreinte sonore est également réduite de 40%. Air France a choisi d’alimenter partiellement avec du biocarburant la livraison de son premier Airbus A350 entre Toulouse et Paris-Charles de Gaulle. Cette initiative souligne l’importance du biofuel pour l’aviation et l’engagement d’Air France de contribuer à son développement.

 

Une nouvelle définition du confort

À bord de l’Airbus A350 d’Air France, les clients bénéficient d’une cabine plus spacieuse en Business, Premium Economy et Economy, de hublots plus grands de 30%, d’un système de pressurisation différent permettant une atmosphère de cabine plus confortable avec un air renouvelé très régulièrement, d’ambiances lumineuses adaptées aux différentes phases de vol. La cabine de l’Airbus A350 est aussi l’une des plus silencieuses des avions bi-couloirs de dernière génération.

Aimé Aka

Source : Sercom