Nous sommes le: 07/12/2019 et il est: 01:31

Environnement et développement durable/ La 1ère édition de « Africa green lady day » lancé

Le président de First Compagny, Moni N’guessan, a dévoilé les principales articulations d’un concours de projets féminins dénommé « African green lady day », le mardi 26 novembre 2019 au cours d’une conférence de presse, à la Maison de la presse d’Abidjan-Plateau(Mpa).

 

Selon lui, ce concours réservé aux femmes africaines majeures porteuses de projets,  aura lieu au cours d’une soirée à caractère festif afin de faciliter le rapprochement, renforcer la paix sociale entre les peuples et participer à la sensibilisation du grand public sur les dangers qui menacent l’environnement. Il porte sur des sujets aussi divers et pertinents comme les changements environnementaux, l’exposition aux risques, la raréfaction des ressources naturelles, les problématiques de salubrité et d’hygiène individuelle et publique, la sécurisation des personnes fragiles sur nos routes, l’hygiène et la santé en milieu scolaire, la pollution du cadre de vie (air, eau et terre)…

 

« La rencontre est également l’occasion de faire la mobilisation des ressources pour le financement des projets retenus à l’issue du concours. Ce qui contribuera grandement à l’autonomisation de la femme africaine », explique-t-il. Pour lui,  ce concours donne aux dames de toutes tendances culturelles, professionnelles en entreprises ou en activité libre de s’impliquer dans la sensibilisation et l’éducation à grande échelle avec des messages appropriés.

 

A cet  effet, le concours qui offre une alternative  dans les actions de protection de l’environnement, de la promotion sociale et du développement durable, sera bouclé le 10 décembre prochain. Une semaine après, les candidates seront présentées. Les trois meilleurs projets seront récompensés soit en numéraire, soit en nature.

« Les élèves et les étudiantes ne sont pas admises à ce concours. Sinon, toutes les autres candidates pourront participer en s’inscrivant et en y envoyant leur projet via par courriel selon le pays dans lequel la candidate se trouve. Pour Abidjan, c’est (africagreenlady.abidjan@gmail.com) », précise le président.

Les pays concernés par  ledit concours, a-t-il indiqué, sont : le Togo, le Burkina, le Mali, la Guinée Conakry, le Sénégal, le Gabon et la Côte d’Ivoire.

 

Moni N’guessan confie que dans chacun des pays, la porteuse du meilleur projet de la soirée aura les financements et devient Africa green lady du pays pour une durée d’un an. Sa mission sera entre autres d’impulser des actions en faveur de l’environnement et du développement durable (nettoyage d’espace publics, planting d’arbres, actions d’éducation), de mener des actions sociales communautaires rurales et péri-urbaines, d’implanter Africa green team dans les grandes villes du pays.

First Company est une structure compétente en relationnel d’affaires, en gestion de projets et en gestion d’opportunités.

 A.K.