Nous sommes le: 20/01/2020 et il est: 03:56

Côte d’Ivoire / Un centre de réinsertion des mineurs ouvert à Bouaké par Dominique Ouattara

« Le centre de réinsertion des mineurs de Bouaké, remis à la disposition du ministère de la justice et des droits de l’homme pour aider à la prise en charge spécifique des enfants mineurs, a la mission particulière de recevoir les enfants en conflit avec la loi et leur offrir un cadre spécifique, délivré par un personnel qualifié afin de les aider à se réinsérer dans la société », a d’entrée de propos dit la first Lady ivoirienne Dominique Ouattara lors de l’inauguration du centre de réinsertion de Bouaké.

Cette resocialisation se veut, selon elle, au ‘‘niveau moral, grâce à une prise en charge par des psychologues et assistants sociaux; au niveau sanitaire, en offrant à l’enfant des soins de santé pour son bon état de santé physique; au niveau scolaire, avec la mise à niveau scolaire des enfants ayant connu un arrêt de scolarité; au niveau professionnel, avec une initiation aux activités professionnelles telles que la menuiserie, la coiffure, la couture et l’artisanat; et enfin, à travers la pratique de sports collectifs dont nous connaissons les vertus socialisantes’’. ‘‘cette prise en charge à tous les niveaux permettra à nos jeunes pensionnaires d’avoir les meilleures chances de réussite au sortir de ce centre’’, a-t-elle expliqué.

A en croire la première Dame ‘‘l’inauguration du centre de réinsertion de Bouaké (…) consacre l’une des missions à laquelle je me suis dévolue depuis plus d’une vingtaine d’années avec ma fondation Children Of Africa: celle d’offrir un meilleur cadre de vie aux enfants en difficulté’’, a d’entrée de propos indiqué la première Dame de Côte d’Ivoire Mme Dominique Ouattara lors. Cette inauguration marque par la même le démarrage des activités dudit centre au profit des enfants ivoiriens en difficulté.

Mme Dominique Ouattara a exhorté le personnel d’encadrement à ‘‘accompagner nos enfants sur le chemin d’une bonne réinsertion’’ afin de leur ‘‘donner l’espoir en des lendemains meilleurs’’. Puis, s’adressant aux futurs pensionnaires, elle leur a fait savoir que ‘‘ce centre leur ouvre ses portes’’ afin qu’ils puissent apprendre à vivre dans ‘‘la paix, la joie et la fraternité’’ et qu’ils deviennent des modèles pour leurs frères et sœurs.

Le maire de la commune de Bouaké, Nicolas Djibo, saluant la présence de Mme Dominique Ouattara, a dit toute sa confiance quant à ‘‘des lendemains meilleurs pour ces enfants en quête de réinsertion’’ sociale et professionnelle.

 ‘‘Mme la première Dame, à travers la réalisation de cet important Centre d’accueil et de réinsertion qui, vient apporter une vraie réponse adéquate à l’absence de structure destinée à préparer psychologiquement   et physiquement ces enfants à réintégrer la société, il est donc désormais possible de prendre   en charge convenablement, ici dans notre cité, des enfants qui se sont trouvés pendant un moment en pleine déshérence’’, salué le maire Djibo Nicolas.

Ce centre de réinsertion sociale, d’une superficie totale de 3 hectares, a une surface bâtie de plus de 2000 m2. Il a une capacité d’accueil de 80 lits répartis entre les filles et les garçons âgés de 14 à 18 ans. Débutés en octobre 2018, les travaux de construction du centre de réinsertion des mineurs de Bouaké se sont achevés fin octobre 2019.