Nous sommes le: 12/11/2019 et il est: 02:54

Côte d’Ivoire / Serge Aurier dit ses vérités sur le cas Gervinho

Plus de deux mois après la 32è édition de la Coupe d’Afrique de football au Caire, Serge Aurier fait des confidences, dans un entretien accordé à un confrère, sur l’absence de Yao Kouassi Gervais dit Gervinho de l’effectif de Kamara Ibrahim.

 

Le capitaine des Eléphants de Côte d’Ivoire brise enfin le silence. Après la 32è édition de la Coupe d’Afrique des nations de football qui s’est tenue en Egypte dans le mois de juillet dernier, Serge Aurier fait de graves révélations sur l’absence de Yao Kouassi Gervais dit Gervinho de l’effective de Kamara Ibrahim. Déçu du rendement de la sélection nationale à cette compétition, le pensionnaire de Tottenham a avoué dans un entretien accordé à un confrère que Gervinho pouvait apporter un plus à la performance des Eléphants à la Can 2019 au Caire. « Oui parce que j’en ai parlé avec le coach. C’est quelqu’un (ndlr : Gervinho) qui a été important pour l’équipe et il l’est toujours. Après, on peut en discuter mais le seul décideur, c’est le coach. Quand un joueur est performant avec son club, à l’étranger ou où qu’il se trouve, c’est normal pour moi qu’il soit appelé en sélection. La décision finale revient au coach. Il essaie d’analyser ce qui est bon pour l’équipe, s’il a besoin de tel joueur ou pas et il fait sa sélection. Mais pour Gervinho, à titre personnel, c’est une déception parce que je pense que c’est un joueur qui nous aurait apporté beucoup », a-t-il martelé. L’ex-latéral droit du Paris Saint-Germain n’a pas du tout apprécié la sortie des Eléphants en quart de finales face à l’Algérie lors des tirs aux buts mais rassure les Ivoiriens que le groupe retrouvera ses qualités des années antérieures. «  On ne va pas se faire un dessin. La Côte d’Ivoire, c’est une des grandes nations du football en Afrique. Et on avait un peu perdu cette identité de favoris, de leader dans les compétitions importantes. Cela fait depuis un petit moment qu’on essaie de remettre un groupe et une équipe en place. On a eu l’occasion de se montrer, se jauger aussi à la Can. On a vu qu’il y avait un groupe qui était assez solide pour la suite des évènements qui vont arriver. On est parti peut-être déçu de la Can parce qu’on méritait peut-être mieux mais cela été quelque chose de bénéfique pour tout le monde et je pense qu’il y a eu beaucoup de points positifs à tirer de cette compétition », a-t-il fait savoir, avant de se prononcer sur son avenir à Tottenham. «  J’ai des envies de départ, je pense que c’est normal. Je suis aujourd’hui un joueur important dans cette équipe nationale. J’ai plus 20 ans et j’ai besoin de jouer, de m’épanouir. Il y a des situations qui font qu’il faut prendre des décisions soit même. Je suis un grand garçon et je suis père de famille donc il y a des décisions qui sont bien pour ma famille et moi. Mais je ne suis pas le seul décideur sur le dossier. Aujourd’hui le mercato est terminé alors je me concentre sur mon club et on verra plus tard ce qui se passera. Je ne suis pas déçu d’être resté car cela va me permettre de me surpasser, de faire une très bonne saison. Celui qui a le dernier mot c’est le boss et le boss ici c’est le coach », a-t-il signifié. Le joueur ivoirien promet également une grande saison avec son club. « On l’a fait à la grande surprise de tout le monde. On s’attendait à de grosses écuries, aujourd’hui on a montré qu’on avait du caractère et qu’on pouvait atteindre ce dernier carré et qui était difficile pour beaucoup d’équipes d’y accéder. Ce sera à nous de répéter ce qu’on a fait en mettant tous les ingrédients. On a la qualité nécessaire pour réagir face à de grosses équipes », a-t-il ajouté. Pour les prochaines rencontres des Eléphants, le capitaine n’a pas manqué de rassurer les Ivoiriens qu’il est à 100% de sa forme. « Je me porte très bien. Depuis ma blessure à la Can (Ndlr : Can 2019), je suis déjà revenu. Donc cela m’a permis de passer des vacances tranquilles. Depuis le début de la saison, j’ai fait la préparation avec mon club et depuis tout va bien, je m’entraine bien, je suis en pleine forme », a-t-il conclu

A. Z.