Nous sommes le: 21/09/2019 et il est: 01:09

Côte d’Ivoire / Profanation de la tombe de Dj Arafat: Diane Blé, la tireuse du cercueil mise aux arrêts

La traque aux profanateurs de la tombe de Dj Arafat est sans répit. Ils sont poursuivis jusque dans leur dernier retranchement. C’est dans ce contexte que la police ivoirienne vient d’annoncer l’arrestation de Diane Blé, suspectée d’avoir pris part à l’exhumation du corps de la méga star du coupé décalé au cimetière Williamsville le samedi 31 août 2019.

 

« Tous les auteurs de la profanation de la tombe de Dj Arafat seront punis », avait  annoncé le procureur d’Abidjan, hier mercredi au cours d’une conférence de presse.

 

Nul doute que cette affaire a été prise au sérieux par les autorités ivoiriennes qui sont déterminées à traquer les auteurs de cet acte qu’elles jugent totalement « inacceptable ». 

 

Après l’arrestation de 11 personnes en lient avec la profanation de la tombe de Dj Arafat, la détermination des autorités ivoiriennes à aller jusqu’au bout de cette affaire vient de produire ses premiers fruits.

 

En effet, Diane Blé, figurant sur la liste des 15 personnes activement recherchées et suspectées d’avoir pris part à l’exhumation du corps de Dj Arafat a été arrêtée par la police ivoirienne.

 

Selon les forces de l’ordre, Diane Blé avait affirmé via un post sur les réseaux sociaux qu’elle a participé à la profanation de la tombe de Dj Arafat. Elle avait ajouté que le corps présent dans le cercueil n’était pas celui du défunt.

 

Le roi de la chine, Dj Arafat, est décédé le 12 août dernier à Abidjan à l’âge de 33 ans, des suites d’un accident de moto. Ses obsèques ont eu lieu au stade Félix Houphouët-Boigny en présence de plusieurs gloires de la musique africaine.