Nous sommes le: 21/10/2019 et il est: 12:10

Côte d’Ivoire / Partis libérer des ‘’gnambros’’ : Des éléments des forces spéciales mis aux arrêts à la préfecture de police

Une dizaine de militaires encagoulés pour certains, issus des forces spéciales se sont introduits à la préfecture de police d’Abidjan en vue de faire libérer des ‘’gnangbros’’ interpellés et incarcérés.

 

La scène ubuesque s’est passée, ce jeudi à Abidjan dans le quartier d’Adjamé-Abobo, en face de l’Université Nangui Abrogoua.

 

Les militaires égarés ont été finalement maîtrisés et désarmés par les policiers et gendarmes d’élite en plus grand nombre malgré un appel aux renforts lancés par les militaires.

 

La situation a été toutefois maîtrisée. Selon un communiqué de la police nationale, c’est » un malentendu relatif à une certification d’identité » d’un militaire raflé.