Nous sommes le: 12/11/2019 et il est: 04:01

Côte d’Ivoire / L’innovation au service du développement urbain durable

Célébrée le 31 octobre de chaque année, conformément à l’accord de l’Assemblée générale des Nations unies et à la résolution 68/239, la journée mondiale des villes connaitra, cette année, une ambiance particulière en Côte d’Ivoire. En effet, le ministère de la Ville organise la 1ère édition de la «Semaine de la ville», du jeudi 31 octobre au jeudi 7 novembre 2019. Innovation de taille dans le paysage urbain ivoirien, cette manifestation vise à réunir tous les professionnels et les acteurs concernés par la construction de la ville ivoirienne de demain autour du thème : «L’innovation, facteur d’un développement urbain durable».

De façon spécifique, cette première édition permettra de promouvoir la Politique nationale de la Ville et d’offrir aux gestionnaires des villes des rudiments capables de leur permettre d’arrimer leur gouvernance à l’innovation. Celle-là même qui induit des changements transformateurs et stimule en permanence de nouvelles orientations normatives, de nouvelles pratiques, de nouveaux outils et de nouvelles connaissances en vue de répondre à l’évolution des réalités urbaines et aux défis du développement urbain durable auxquels sont confrontés nos villes.

«Il est temps de réveiller la pensée des villes, pour que nos paysages modernes ne soient plus le simple résidu des activités humaines, mais le résultat réfléchi d’une politique voulue par tous, au service de tous » avait indiqué le ministre François Albert Amichia, lors de sa rencontre avec les différents acteurs du système de l’aménagement urbain et du cadre bâti, le mardi 15 octobre dernier.

 

L’honneur reviendra à la commune de Koumassi, lauréate de l’édition 2019 du prix national d’excellence de la lutte contre le désordre urbain, d’abriter la cérémonie de lancement le jeudi 31 octobre. Plusieurs activités marqueront le déroulement de cette grande première dans le paysage urbain ivoirien. Notamment la sensibilisation des populations sur la cohérence urbaine ; l’assistance et le conseil aux collectivités territoriales ; la promotion du civisme urbain ; le ravalement des façades ; la végétalisation de voies…

L’apothéose aura lieu, le jeudi 7 novembre, à Tiassalé, ville secondaire ivoirienne située au nord d’Abidjan. Plusieurs séances de travail et des visites d’imprégnation ont été effectuées par les délégations du ministère de la Ville afin d’en assurer la réussite.

 

A.K.