Nous sommes le: 12/11/2019 et il est: 03:21

Côte d’Ivoire / « Les investissements touristiques, un creuset d’emplois pour la jeunesse », selon le ministre Siandou Fofana

Le secteur du Tourisme et des loisirs pourra créer plus 700 000 emplois relativement aux investissements prévus par le biais du projet « Sublime Côte d’Ivoire ». 

Siandou Fofana, ministre du Tourisme et des loisirs et Patrick Achi, Secrétaire général du gouvernement ont capté plus de 5 milliards de dollars soit un peu plus de 2500 milliards de F cfa d’investissements lors à la table-ronde de Dubaï (Emirats Arabes Unis. Ce sont 1700 milliards de F cfa qui étaient escomptés de la part des investisseurs privés sur les 3200 milliards globaux que nécessitait « Sublime Côte d’Ivoire » dans sa mise en œuvre. Le ministre du Tourisme et des loisirs est plus qu’optimiste quant au positionnement de l’industrie touristique comme un pilier essentiel de l’essor de la Côte d’Ivoire. En termes d’emplois et de création de richesses, au lieu de créer 375 000 emplois, ce sont au total 700 000 emplois qui seront créés au profit de la jeunesse ivoirienne. Il va sans dire que des lendemains qui chantent sont attendus pour le tourisme ivoirien, surtout qu’une autre mobilisation de fonds et d’appel à investissements aura lieu en novembre prochain, à Hambourg (Allemagne). Cela vise essentiellement des capitaux européens. Au-delà de cette table-ronde de Dubaï qui a généré un peu plus de 2500 milliards de F cfa, avec « Sublime Côte d’Ivoire », la stratégie nationale de développement du tourisme, ce seront 8 à 10 milliards de dollars, donc plus de 5000 milliards de F  cfa qui seront investis, et qui consisteront à démultiplier la capacité d’employabilité par deux.

 De l’émergence d’une classe moyenne

De ce point de vue, la valeur ajoutée va être redistribuée, selon les prévisions de Siandou Fofana et des experts. Le ministre a également  souligné que la Côte d’Ivoire s’érigera par les investissements engrangés, comme le hub de divertissements, de loisirs local et sous régional. Ce qui boostera toute l’économie ivoirienne, les artisans, les commerçants et autres verront leurs activités décuplées. C’est un projet noble, qu’est « Sublime Côte d’Ivoire » et qui profitera à toute la Côte d’Ivoire, en général et en particulier, à la jeunesse ». Au titre du développement territorial hors-Abidjan, l’une des trois finalités avec les deux items susmentionnés, le maître d’œuvre de « Sublime Côte d’Ivoire » soutient que toutes les régions auront leur part de développement. Et ce, au regard des 7 zones touristiques qui deviendront 7 pôles de croissance économique. « Le touriste visite les pays où règne la paix », dixit Siandou Fofana qui établit ce postulat pour indiquer que « les investisseurs ont compris que les touristes prendront, dans les années à venir, la destination Côte d’Ivoire, au regard des potentialités à mettre en œuvre à travers « Sublime Côte d’Ivoire ».

R. K.