Nous sommes le: 21/09/2019 et il est: 12:19

Côte d’Ivoire/ « Le Pdci reconnaît un seul président du Fpi, c’est Laurent Gbagbo », a déclaré le PDCI

Koné Boubacar du Front populaire ivoirien fraction « Gbagbo ou rien » et Kamagaté Brahima du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (Pdci) étaient ce mardi devant la presse pour expliquer le refus du stade robert Champroux pour le meeting de la coalition PDCI-FPI, initialement prévu pour le samedi 14 septembre 2019.

 

L’occasion pour le responsable du PDCI de donner la position de son parti sur la guéguerre au sein du FPI.

 

« Le PDCI reconnaît un seul président du Fpi, c’est Laurent Gbagbo et par conséquent son secrétaire général Assoa Adou », a déclaré Kamagaté Brahima, secrétaire exécutif chargé de la jeunesse, répondant ainsi à Pascal Affi N’guessan, chef de l’autre branche du parti fondé par l’ancien président Laurent Gbagbo.

 

Selon lui, « la page Affi N’guessan est tournée », car la rencontre entre les présidents Konan Bédié et Laurent Gbagbo le 29 juillet dernier à Paris indique clairement que Laurent Gbagbo est encore le président du Fpi.
Pour rappel, Affi N’guessan a été l’un des premiers à s’inscrire sur la plateforme non idéologique initiée par le président Henri Konan Bédié en juillet 2018.

Bien avant, Koné Boubacar, vice-président du Front populaire ivoirien a indiqué que la réconciliation au sein de leur parti est en marche. « Nous avons entamé une réconciliation au sein de notre parti. La fracture qui existe au sein de notre parti sera reconstituée. Ce n’est qu’une question de processus », a-t-il expliqué.