Nous sommes le: 20/01/2020 et il est: 02:46

Côte d’Ivoire / La traque des trafiquants de courant tourne au drame : Plusieurs véhicules incendiés à Port-Bouët

Les populations se sont réveillées, ce mardi matin par des tirs de kalachnikov dans la commune de Port-Bouët.

 

Les faits se sont déroulés aux alentours de 4 heures 30 minutes du matin, à Adjahui, un village Ebrié situé dans la commune de Port-Bouët où les tirs de kalachnikov ont été entendus.

 

Selon une source bien introduite, les agents de la Compagnie Ivoirienne d'Electricité (CIE), accompagnés de plusieurs agents de force de l'ordre, se sont mis à traquer très tôt ce matin, ceux qui s'adonnent au trafic du courant (courant Bana Bana).

 

Les choses se déroulaient parfaitement bien lorsque les forces de l'ordre ont mis aux arrêts certaines personnes qui n'avaient rien à voir avec cette histoire.

 

Certains jeunes ont alors manifesté leur mécontentement par des jets de pierre. Il s'en est suivi des tirs de sommation pour disperser les manifestants.

 

Un impressionnant renfort de l'armée est arrivé sur les lieux pour appuyer les agents déjà en intervention dans ce village Ebrié.

 

Malheureusement pendant les échauffourées, un cargo de l'armée et un véhicule des agents de la CIE ont été incendiés par les manifestants en colère.