Nous sommes le: 21/09/2019 et il est: 12:22

Côte d'Ivoire-Japon / la JETRO salue l'attractivité de l'environnement des affaires en Côte d'Ivoire

L'organisation Japonaise du Commerce Extérieur (JETRO, en anglais) a salué le 28 août 2019 à Yokohama, au Japon, l'attractivité de l'environnement des affaires en Côte d'Ivoire.

 

C'était au cours d'une audience que le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly a accordée à son Président, Nobuhiko Sasaki, en marge de la 7ème édition de la Conférence Internationale sur le Développement de l'Afrique de Tokyo (TICAD 7) qui a lieu à Yokohama du 28 au 30 août. 

 

"Nous apprécions à sa juste valeur la qualité de notre coopération avec la Côte d'Ivoire et entendons la renforcer. L'environnement des affaires s'y prête, avec les différentes réformes engagées par le gouvernement", a indiqué à la presse Sasaki. 

 

Amadou Gon Coulibaly a rassuré la JETRO sur la détermination du gouvernement à maintenir les performances économiques enregistrées depuis 2012, sous la direction du Président de la République Alassane Ouattara. Les deux parties ont convenu de renforcer leur coopération dans une diversité de secteurs.

 

La veille, dans une adresse à l'Assemblée des conseillers de la ville de Yokohama, le chef du gouvernement ivoirien saluait le soutien du Japon à la dynamique de développement du continent africain.

 

"... Les progrès économiques réalisés par notre continent n'auraient pas atteint leur niveau actuel sans l'appui inestimable du Japon, dans sa volonté non seulement de partager son expérience et son savoir-faire, mais également d'amener l'Afrique à s'approprier son propre modèle de développement", avait-il dit. 

 

Amadou Gon Coulibaly représente le Président de la République Alassane Ouattara à la TICAD 7 dont le thème  est "Faire progresser le développement de l'Afrique à travers les peuples, la technologie et l'innovation". 

 

La TICAD 7 est conjointement organisée par le Japon, les Nations Unies, le Programme des Nations Unies pour le Développement, la Commission de l'Union Africaine et la Banque mondiale.

 

Source : Primature