Nous sommes le: 20/01/2020 et il est: 03:33

Côte d’Ivoire / Insertion: Le montant du prix Alassane Ouattara du jeune entrepreneur passe à 400 millions F Cfa en 2020

L’enveloppe du prix Alassane Ouattara du jeune entrepreneur émergent initié par le gouverneur du district autonome d’Abidjan, Robert Beugré Mambé passera à 400 millions F Cfa contre 200 millions les six précédentes éditions.

 

Cette promesse a été faite par le ministre de la Promotion de la Jeunesse et de l’emploi des jeunes, Mamadou Touré, à l’occasion de la cérémonie de remise de chèques aux quarante lauréats de la 6ème édition de ce prix initié par le gouverneur du district autonome d’Abidjan, Robert Beugré Mambé et à trois inventeurs pour leurs travaux de création. « Le montant de ce prix sera doublé pour l’édition 2020. Il passera de 200 millions F Cfa à 400 millions », a annoncé le ministre Mamadou Touré.

 

Une cérémonie qui s’est déroulée le lundi 30 décembre à la salle Félix Houphouët-Boigny du district d’Abidjan et présidée par le Vice-président de la République, Daniel Kablan Duncan. Pour l’édition 2019, chaque récipiendaire a reçu une somme allant de 500 mille à 5 millions F Cfa.

 

Représentant le Président Alassane Ouattara à cette cérémonie Daniel Kablan Duncan a indiqué que cette cérémonie de récompenses s’inscrit dans le prolongement de la politique d’emploi et d’auto emploi initiée par le gouvernement ivoirien pour permettre aux jeunes de réaliser leurs rêves.

 

« Ce sont 671 emplois directs qui ont été créés par ces jeunes promoteurs depuis 2014, pour un chiffre d’affaires de 2,7 milliards F Cfa, grâce au financement de 1,2 milliard F Cfa », a-t-il souligné.

 

Il en a profité pour exhorter les lauréats à l’abnégation au travail. Initiateur du prix, le gouverneur Robert Beugré Mambé a précisé que depuis 2014, date de son institution, ce sont un total de 220 lauréats qui ont été distingués, un milliard 220 millions F Cfa ont été mis à leur disposition.

 

Premier sur des 40 lauréats retenus, Mohamed Sylla suivi par Seboa Bahi et Patène Fabrice Koffi respectivement deuxième et troisième, a remercié l´initiateur du prix, le gouverneur Robert Mambé au nom de tous les récipiendaires. Il a pris l´engagement de faire un bon usage du don reçu et de le faire fructifier.

 

De même que les 40 jeunes entrepreneurs, cinq inventeurs dont le meilleur, Pierre Djibril Coulibaly, ont reçu chacun 5 millions F Cfa, 3 anciens lauréats du prix Ado (Casmir Gba Kossé, Léontine Aménan Kouadio et Serges Koffi Kouassi) ont, pour la bonne gestion des fonds mis à leur disposition, bénéficié d’un accompagnement de 5 millions F Cfa soit une enveloppe totale de 230 millions F Cfa.

J. César