Nous sommes le: 12/11/2019 et il est: 04:40

Côte d’Ivoire / Indépendance financière : Comment des handicapés se prennent en charge

Assurer l’autonomie financière et l’indépendance économique des personnes vivant avec un handicap est le pari qu'ont tenu à réaliser l'Ong Positiv Planet. Une structure spécialisée en formation entrepreneuriale et éducation financière et Cbm (Christian Blind Mission), bailleur du projet à travers une session de formation qui a duré 4 mois.

Récemment, cette formation a été couronnée par la remise d'attestation de fin de formation dans les locaux du Centre d' Education spécialisée pour les sourds d'Anyama (Cessa). Ce sont donc 36 personnes souffrant de handicaps (sourds-muets, personnes de petite taille, albinos et paralytiques) qui ont vu leur assiduité récompensée par ce programme.

Dago Memel chargé de programme à CBM a dit la joie et la fierté de sa structure à financer une telle formation qui permet aux handicapés d'être autonomes. Il a indiqué que le plus dur pour les récipiendaires c'est d'être opérationnels sur le terrain pour donner plus de valeur à ces attestations. Abondant dans le même sens, Serge Brayer, représentant-résident de Positiv Planet a félicité les récipiendaires qui n'ont pas hésité à suivre ces modules de formation qui leur seront utiles dans la vie active et professionnelle. " Je souhaite que ces parchemins constituent une passerelle pour entrer dans le monde professionnel " a-t-il exhorté.

Claudia   Bouabré, au nom des récipiendaires a remercié les initiateurs de cette formation qui œuvrent pour le plein épanouissement économique des personnes handicapées. Elle a donné l'assurance que ses collègues seront plus opérationnels sur le terrain afin que d'autres personnes puissent bénéficier de cette formation.

Culture entrepreneuriale, marketing, comptabilité de base, budgétisation, gestion de base, gestion de crédit, négociation financière et gestion des risques sont les modules qui étaient au menu de la formation. Satisfaits de l’initiative les promoteurs ont décidé de remettre le couvert en décidant d' étendre le projet à un plus grand nombre. 7 des récipiendaires ont bénéficié d’un financement afin de mettre en pratique la formation reçue. Un cocktail a mis fin à la cérémonie.

                      R. K.