Nous sommes le: 07/12/2019 et il est: 02:51

Côte d’Ivoire / Employabilité des jeunes : Les solutions d’une structure américaine

Junior achievement, une Ong américaine spécialisée dans l’éducation financière et l’employabilité des jeunes,  a lancé  ses activités  en Côte d’Ivoire, récemment à Marcory.

La directrice exécutive pour la Côte d’Ivoire, Aïssata Sangaré, veut impliquer le maximum de jeunes dans les activités de l’Ong. Surtout doter les jeunes d’un esprit d’entreprise, des connaissances et compétences dont ils ont besoin pour démarrer une entreprise.

Mamadou Touré,  ministre de la Promotion de la jeunesse et de l’emploi des jeunes, a salué l’initiative d’Aïssata Sangaré, directrice exécutive de ce programme.

« Je suis présent à votre lancement car ce programme s’inscrit dans la vision du chef de l’Etat d’autonomiser les jeunes via l’entrepreneuriat », a-t-il soutenu. 

Junior achievement mène ses actions grâce à l’appui de partenaires à travers le monde. L’un de ses soutiens est la Fondation Tomorrow, dont la fondatrice Maggie Gu, s’est félicitée pour l’ouverture de son bureau à Abidjan, situé au sein de l’incubateur national des startups dénommé « Dream Factory ».

Junior achievement Côte d’Ivoire entend à travers ses programmes, construire une jeunesse forte, entreprenante et productive et partant, contribuer à l’émergence d’une société performante pour un développement économique et social harmonieux.

Selon Muriel Mbo, présidente de son Conseil d’administration, la structure veut bâtir « une jeunesse confiante en son avenir » et les accompagner en vue de faire d’eux, des leaders de demain dans une économie mondiale. Dans cet élan, ses programmes sont axés sur l’esprit d’entrepreneuriat et l’éducation financière.

Quelque 70 millions de jeunes entrent sur le marché mondial de l’emploi par défaut. Junior achievement les aide en leur donnant des options afin de sécuriser leurs activités. Ses actions leur donnent de comprendre le monde du travail et de décider de ce qu’ils veulent faire de leur avenir.

A travers ses programmes, elle offre l’opportunité à des jeunes étudiants d’avoir un aperçu professionnel sur un lieu de travail en passant la journée avec les professionnels dans leur domaine d’intérêt ou via des programmes d’entrepreneuriat.

Ses programmes sont mis en œuvre dans les établissements scolaires et permettent aux étudiants de diriger une entreprise, de la capitalisation à la liquidation, via un programme d’initiation budgétaire. Créée en 1919 aux États-Unis, l’organisation célèbre cette année son centenaire. Junior achievement  est installée dans plus de 100 pays dans le monde dont 15 en Afrique subsaharienne, et forme plus de 10 millions de jeunes à travers le monde.

R. K.