Nous sommes le: 18/02/2020 et il est: 01:37

Côte d’Ivoire / 1636 personnes en situation de détention préventive injustifiée

En trois années, 1636 personnes en situation de détention préventive injustifiée, dans 10 prisons du pays ont été enregistrées par l’effort conjugué  de la Fédération internationale des actions des chrétiens pour l’abolition de la torture (Fiacat) et l’action des chrétiens pour l’abolition de la torture de Côte d’Ivoire (Acat-Ci).

Ce résultat a été réalisé dans les prisons d’Abengourou, Abidjan, Adzopé, Agboville, Bouaké, Daloa, Grand-Bassam, Sassandra, Soubré et Toumodi. Cette information a été donnée, récemment par Michel Kouadio, Coordonnateur juridique des projets de l’Acat-CI au cours de deux jours de séminaire de capitalisation intitulé : « Projet de lutte contre la détention préventive injustifiée en Côte d’Ivoire, quel bilan après trois années d’exécution ? ».

Selon lui, sur ce nombre de personnes enregistrées, 25% ont obtenu une décision de justice, 40% voient leurs dossiers traités par les juridictions et 35% bénéficient de l’accompagnement des avocats référents après 192 visites effectuées au sein des maisons d’arrêt et de correction par les bénévoles de l’Acat-Ci dans le cadre du programme dénommé : Détention préventive abusive (Dpa).

Il a par ailleurs relevé que ce résultat a milité en faveur de la reconduction dudit projet sur trois prochaines années par l’Union européenne (Ue). Au niveau des perspectives, Michel Kouadio a annoncé une consolidation de la synergie d’actions entre les acteurs majeurs de la chaîne pénale.

R.K.