Côte d’Ivoire / Mesmin Komoé engage la bataille pour la continuité dans la gestion de la Mugefci

Le Président du conseil d’administration de la Mutuelle générale des fonctionnaires et agents de l’Etat de Côte d’Ivoire (Mugefci), Mesmin Kouamé Komoé, a présenté le bilan de sa mandature 2017-2O21, le 17 juillet 2021 au Cercle du rail, au Plateau.

Dans une communication bilan devant la presse, le Président du conseil d’administration de la Mutuelle générale des fonctionnaires et agents de l’Etat de Côte d’ Ivoire (Mugefci), Mesmin Komoé, a affirmé que les engagements pris vis-à-vis des mutualistes au moment de son élection, le 25 octobre 2017, ont largement été réalisés. Notamment, l’ouverture des services de la Mugefci en journée continue pour la réception des mutualistes ; la prise en charge effective des fonctionnaires en attente de leur premier mandatement (depuis janvier 2019) ; l’immatriculation de 3 818 adhérents et 2075 ayants-droit au titre du premier mandatement (fin juin  2021) ; l’ouverture d’un centre d’optique ultra moderne au siège de la Mugefci (mai 2019) ; l’ouverture des représentations Mugefci de Cocody en octobre 2020 et Bongouanou en juin 2021 ; l’ouverture en pleine  propriété de la représentation Mugefci de Bouaké en juin 2021 ; la construction d’un bâtiment R+4 au siège de la mutuelle afin d’améliorer le confort des mutualistes, etc.

« La Mugefci a accru ses représentations locales par l’ouverture des représentations de Cocody et Bongouanou. Celles de Sassandra et Dabou sont prêtes et seront inaugurées dans les prochains jours. Celles de Yopougon et Soubré sont en cours d’aménagements », a-t-il expliqué. Et de poursuivre : « Pour accroître les capacités économiques et financières de la mutuelle en vue de garantir durablement la qualité des prestations servies, la Mugefci a érigé un bâtiment annexe de 4 étages sur son site du Plateau. Nous avons également bâti un ensemble immobilier de 5 immeubles dont un R+5 de très haut standing, aujourd’hui entièrement achevé et 4 autres immeuble R+5 de haut standing en cours d’achèvement sur le site d’Abatta ».

Aussi, le président sortant du Conseil d’administration a-t-il indiqué que sa mandature a été marquée par une gestion financière positive. A sa prise de fonction en 2017, la Mugefci présentait un résultat comptable déficitaire de 2 405 198 326 F Cfa. Ce déficit se signalait également sur l’exercice 2016 pour un montant de 304 161 563  F Cfa. Sur les 3 dernières années, la tendance s’est inversée. Le résultat comptable est positif et la mutuelle a pu dégager des excédents de gestion de 300 574 405 F Cfa en 2018 ; 787 456 068 F Cfa en 2019 ; et 958 976 983 F Cfa en 2020.

« Ces différents excédents réalisés ont permis d’améliorer les prestations servies. Ainsi, en 2020, une liste additive de 406 nouveaux médicaments est venue renforcer le panier de soin du régime complémentaire obligatoire le faisant passer à 2013 médicaments. En outre, un Fonds de secours mutuel a été institué et ce fonds a servi des prestations pour un montant  de plus de 160 millions de francs », a-t-il expliqué.  

Cependant, Mesmin Komoé a regretté le fait de n’avoir pas réussi à instaurer durant sa mandature la cohésion au sein de la mutuelle. Il a donc saisi l’opportunité pour lancer un appel à l’ensemble des mutualistes pour que la prochaine élection du Président du conseil d’administration, à laquelle il n’est pas candidat, se déroule dans un environnement apaisé.

« Que les ambitions des uns et des autres aussi légitimes qu’elles soient ne se laissent pas altérer par des sentiments de haine qui engendrent calomnies, dénigrements et démagogies. Que chacun présente aux mutualistes, ce qu’il est capable de faire, quelques fois en donnant l’exemple de ce qu’il a déjà fait. C’est à ce prix que nous allons donner à notre mutuelle l’arme dont nous rêvons : une mutuelle forte, une mutuelle capable de faire face à tous les chocs, une mutuelle qui garantit de façon durable sa pérennité et qui assure de façon qualitative les prestations. Je  reste persuadé que cet appel à la sérénité, au respect mutuel va être entendu et que les affirmations gratuites puissent s’estomper », a-t-il déclaré non sans annoncer que bien que n’étant pas candidat à sa propre succession, il s’engagera à fonds dans la campagne au côté de la candidate de la liste Groupe Solidarité Egalité, en vue de la continuité de son équipe.

 Abou Adams