abonnez-vous à Presseivoire.com : 500F CFA le premier mois, sans engagement j'en profite

ONU / Contrôle de son plateau continental au-delà de 200 miles marins : La Côte d’Ivoire séduit les experts de l’Onu

Toungara à l'Onu.jpg Le Médiateur de la République a défendu son dossier avec de solides arguments à l’Onu.

La Côte d’Ivoire veut étendre son plateau continental au-delà de 200 miles marins afin de mieux le contrôler. La demande présentée devant la Commission des Limites du Plateau Continental (Clpc) des Nations Unies par le Médiateur de la République, a séduit les experts de la Clpc. Ci-dessous, le communiqué d’Adama Toungara.

 

A l’invitation du Président de la Commission des Limites du Plateau Continental (CLPC) des Nations Unies, une délégation ivoirienne conduite par le Médiateur de la République Monsieur Adama Toungara s’est rendue à New-York le mardi 30 juillet 2019 pour une présentation finale relative à la demande  formulée par la Côte d’Ivoire d’étendre son plateau continental au-delà des 200 miles marins.

 En effet, la Côte d’Ivoire a introduit auprès de la Commission des Limites du Plateau Continental une demande d’extension de son plateau continental le 08 mai 2009, et a déposé un amendement à ladite demande auprès de la Commission des Limites du Plateau Continental (CLPC) de l’ONU le 24 mars 2016. Ainsi, le 26 août 2016, il fut créé au sein de la CLPC une sous-commission technique chargée d’étudier la requête de la Côte d’Ivoire.

Ainsi d’octobre 2016 à février 2019 se sont tenues huit (8) rencontres entre les experts ivoiriens et les membres de la Sous-Commission des Limites du Plateau Continental. A la suite de ces rencontres, la Sous-Commission a finalement validé l’ensemble des points présentés par la Côte d’Ivoire et qui définissent le tracé de la nouvelle limite de son plateau continental dans sa partie orientale.  

A la suite de cette décision de la Sous-Commission des Limites du Plateau Continental,  la Côte d’Ivoire a présenté sa position définitive le 30 juillet 2019 dernier devant les membres de la Commission des Limites du Plateau Continental en présence des membres de la Sous-Commission.

A la fin de l’exposé de la Côte d’Ivoire, le Président de la CLPC a présenté ses félicitations et remerciements à la partie ivoirienne pour la qualité de sa présentation et la rigueur scientifique qui l’a soutenue. Il a déclaré avoir pris acte des éléments constitutifs conforme à la présentation de la Sous-Commission.

Conformément à la procédure en son sein, la Commission a prévu donner son verdict avant la fin du mois de septembre 2019.

 

             Fait à New York, le 30 juillet 2019                                                                                 Le Médiateur de la République


Les derniers articles