abonnez-vous à Presseivoire.com : 500F CFA le premier mois, sans engagement j'en profite

Côte d’Ivoire / Un arsenal de guerre découvert sous le pont « Guillaume Soro » à Angré

armes saisies.jpg

Plusieurs munitions d’armes ont été retrouvées à Angré, un quartier de la commune de Cocody. Une découverte qui fait polémique à Abidjan.

Une découverte peu ordinaire a été faite à Abidjan. Selon les informations de Afrique 7, c’est à Angré qu’un jeune habitant le sous-quartier découvre sous un pont reliant certains quartiers, un sachet contenant un arsenal de guerre, notamment des chargeurs de kalachnikov bien fourni et un lot de munitions d’armes de guerre. Le jeune homme qui a fait la découverte s’est ensuite dirigé vers un poste de commissariat pour informer les hommes en uniforme.

Ce qui est surprenant dans cette affaire, c’est l’identité de l’ex-président du parlement qui y est lié. En attendant de découvrir les tenants et les aboutissants de cette affaire, le nom du pont sous lequel ont été prises ces munitions continue de faire polémique. Il s’agit du pont « Guillaume Soro ». L’évocation du nom de l’ancien chef de la rébellion ivoirienne tend à prêter confusion, d’autant plus que dans un rapport, les nations unies l’avaient accusé de détenir plus de « 300 tonnes d’armes à titre privé » rapporte la même source. Pour certains observateurs, les tensions entre Soro et le président prêtent à confusion car l’on n’arrivera pas facilement à situer les responsabilités. Une enquête est en cours pour faire la lumière sur ces munitions découvertes.


Les derniers articles