abonnez-vous à Presseivoire.com : 500F CFA le premier mois, sans engagement j'en profite

Côte d’Ivoire / Confection des cartes d’identité nationale : Tout sur l’opération annoncée par le gouvernement ivoirien

carte d'identité.jpg

Les cartes d’identité nationales (Cni) arrivent à leur date limite de validité, fin 2019. Pour l’établissement des nouvelles Cni, c’est l’entreprise Semlex qui a été choisi pour mener l’opération sur une période de deux ans. L’information a été donnée, ce mercredi au cours du conseil des ministres par le porte-parole du gouvernement, Sidi Tiémoko Touré. « Le conseil a adopté un décret portant approbation du contrat de partenariat relatif à la conception, au financement, à la mise en place, à l'exploitation, au maintien en condition, à la mise à niveau et aux gros entretiens du renouvellement du registre national des personnes physiques (Rnpp), conclu le 8 avril 2019 avec la société Semlex Côte d'Ivoire, conclu pour une durée de deux ans », a-t-il déclaré. Selon le ministre de la Communication et des médias, cette convention porte sur l'ensemble des solutions nécessaires au fonctionnement du Rnpp, notamment les logiciels, la fourniture à l'Etat des terminaux des sites distants ainsi la construction d'un site central de production à Abidjan et d'un site de secours à Grand-Bassam dans la zone du Vitib. Poursuivant, Sidi Touré a indiqué que le processus de mise en place des solutions qui composent le Rnpp s'établira sur deux ans avec une priorité pour la solution devant permettre la production des cartes nationales d'identité. « Cette année, c'est d'ailleurs l'objet de cette convention pour opérationnaliser le travail de Semlex sur le terrain. Dès la signature de ce décret, cette entreprise sera en responsabilité de produire les différentes cartes d'identité en commençant bien sûr pour ceux dont les cartes arrivent à expiration en juin. Je pense qu'avant la fin de l'année 2019, beaucoup de cartes seront édictées », a-t-il rassuré, tout en faisant savoir que le système est dimensionné pour produire au moins 36 millions de cartes pendant la durée du contrat dont 12 millions pendant les deux premières années afin de satisfaire le besoin de renouvellement des cartes nationales d'identité venant à expiration à compter de juin 2019.

L.F.


Les derniers articles