abonnez-vous à Presseivoire.com : 500F CFA le premier mois, sans engagement j'en profite

Côte d’Ivoire / Les radios de proximité enrichissent leurs contenus

radio-de-proximité.jpg Yves Miezan Ezo, conseiller technique au ministère de la Communication et des medias (au centre) pose avec les invités de l’Urpci.

Les radios de proximité ont désormais une plateforme pour enrichir leurs contenus et partager leurs expériences. Il s’agit de la radio synergie-Urpci qui consiste à concevoir, produire, à échanger et à diffuser des programmes de radio.

Cette plateforme a été présentée, ce mardi à la maison de la presse, au Plateau par Diarrassouba Zoumana, chef de projet digital à l’Union des radios de proximité (Urpci).  Karamoko Bamba, président de l’Urpci, a indiqué que le projet a été initié par l’Ambassade des Etats-Unis en Côte d’Ivoire au profit des radios de proximité de Côte d’Ivoire.

« L’Urpci enregistre 140 radios communautaires. Cette plateforme a été initiée pour que les radios se partagent les expériences et enrichir leurs contenus. Le projet permet d’améliorer aussi les conditions de travail des agents des radios de proximité. », a-t-il laissé entendre.

Kamara Bangali, sous-directeur de suivi et évaluation au Fonds de soutien et développement de la presse (Fsdp), a fait savoir que le projet entre dans le cadre des projets structurants du Fsdp.

« Cette plateforme va permettre aux radios communautaires d’enrichir leurs contenus et de partager les expériences. Le Fsdp accompagne les entreprises de presse pour leur développement. Il finance des sessions de formation au profit de plusieurs radios, afin de renforcer leur capacité », a-t-il informé.

La chargée des affaires à l’ambassade des Etats-Unis en Côte d’Ivoire, Katherine Brucker a relevé que cette plateforme va permettre aux  radios communautaires de télécharger des émissions réalisées sur les thèmes tels que la santé, la bonne gouvernance, la promotion du genre, la sécurité, l’environnement, l’économie, l‘agriculture et le développement durable, l’art et la culture et la société pour les mettre à la disposition de la société. Elle va également créer un réseau au sein duquel les radios vont collaborer. Pour elle, selon une étude, 78,5% des populations reçoivent leur information des radios.

Yves Miezan Ezo, conseiller technique au ministère de la Communication et des medias, a salué l’initiative de l’Urpci. 

 Rodrigue K.


Les derniers articles