abonnez-vous à Presseivoire.com : 500F CFA le premier mois, sans engagement j'en profite

USA / le président de la CAF interdit d’entrer sur le territoire américain

caf_ahmad_160317-750x410.jpg

C’est par la voix d’une porte-parole de la Confédération africaine de football (CAF) Nathalie Rabe que l’information est rendue publique, ce jeudi 14 mars sur BBC. Dans sa déclaration, Nathalie Rabe confirme que le président de la Confédération africaine de football (CAF) s’est vu refuser un visa d’entrée aux États-Unis par les autorités américaines.

Le président de la Confédération africaine de football (CAF) devait se rendre, ce jeudi 14 mars 2019 à Miami aux Etats-Unis pour une réunion entre membres du conseil de la Fédération internationale de foot et association (FiFA) dont il est membre. Dans ses démarches d’obtenir son visa pouvant lui permettre d’effectuer le voyage sur les Etats-Unis, les autorités américaines ont opposé un refus catégorique à la demande du patron du football africain.

Pour le moment, il est difficile de dire la raison de ce refus de visa au président Ahmad Ahmad. Six autres membres africains du conseil de la FiFa, qui ont obtenu le visa d’entrée aux États-Unis, prendront part à la réunion de Miami. Il s’agit de la Burundaise Lydia Nsekera, du Congolais Constant Omari, du Tunisien Tarek Bouchamarou, de l’Égyptien Hany Abo Rida, du Guinéen Kabélé Camara et du Malawite Walter Nyamilandu.

Le Malgache âgé 59 ans a été élu président de la CAF en mars 2017. A son entrée en fonction, il a promis de lutter contre la corruption. Mais récemment il a été objet de plusieurs critiques parce qu’il n’aurait pas respecté les statuts de l’instance dirigeante du football africain, lors de l’attribution des éditions de la Coupe d’Afrique des nations 2021, 2023 et 2025.

Source beninwetv


Les derniers articles