abonnez-vous à Presseivoire.com : 500F CFA le premier mois, sans engagement j'en profite

Côte d’Ivoire / Présidentielles 2020: Soro pose des conditions

Soro-Guillaume.png

Après sa démission de la tête de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire et sa rupture consommée avec Alassane Ouattara, tout le monde s’attendait à ce que Guillaume Soro annonce sa candidature pour 2020 comme le poussaient à le faire ses proches. Cette fois Soro a posé des conditions pour candidater.

 

Soro avait déjà indiqué qu’il était parti pour la conquête du « fauteuil » après avoir laissé le « tabouret ». Pour l’encourager dans son ambition, le MVCI, « Mouvement pour la promotion des valeurs nouvelles », un nouveau parti politique présidé par Félicien Sékongo, a offert à Soro, lors d’une visite à son domicile, un fauteuil pour exprimer la symbolique. Mais pour ne pas « taper poteau » dans cette entreprise, l’ancien président du parlement ivoirien a tenu à s’assurer du soutien d’un grand nombre avant de se lancer. « Si vous venez un jour me montrer les signatures de 800 mille personnes prêtes à voter pour moi en 2020, je vous dirai alors si je serai candidat ou pas. La décision de ma candidature dépend de vous », a déclaré Soro.

Le Député de Ferkessédougou, après ses conditions pour se présenter à la présidentielle de 2020, a ensuite mis en garde ceux qui comptent aussi briguer le fauteuil présidentielle en comptant sur la puissance de l’argent. Guillaume Soro souligne que « ceux qui comptent sur l’argent pour corrompre le peuple en 2020 afin de gagner les élections, seront surpris ».

A noter que le président du Comité politique (CP) s’est lancé dans une série de rencontres avec des personnalités et des groupes ethniques de Côte d’Ivoire. On sait qu’il est dans une dynamique de réconciliation entre les ivoiriens, mais derrière ces rencontres, on pourrait aussi lire une stratégie de drague. Sa technique sera-t-elle fructueuse ? C’est la question.

A.K. source beninwebtv

 


Les derniers articles