abonnez-vous à Presseivoire.com : 500F CFA le premier mois, sans engagement j'en profite

Ces choses essentielles que vous ignoriez sur l’hymen et la virginité

hymen.jpg

Beaucoup pensent de nos jours que perdre l’hymen est égal à perdre la virginité. Car pour eux, l’hymen est le symbole de la virginité. En effet, la virginité est l’état d’une personne vierge. C’est-à-dire, cette personne qui n’a jamais eu des rapports sexuels. Mais l’hymen est-il vraiment le garant de la virginité ? Découvrez-le à travers cet article, que nous vous proposons.

L’hymen est une fine membrane très souple, en forme de corolle, qui sépare la cavité vaginale de la vulve. L’obturation est partielle, la membrane laisse passer le sang des règles. Cette partie de l’anatomie féminine n’a aucune fonction spéciale. Il existe sous plusieurs formes à savoir :

  • l’hymen annulaire, il est le plus courant. Il a une ouverture au centre.
  • l’hymen labié, il a lui une ouverture mince avec une fente horizontale ou verticale.
  • l’hymen criblé, ce dernier compte plusieurs petites ouvertures.
  • Et l’hymen semi-lunaire ; il a lui une ouverture qui se situe contre la paroi vaginale.

Il se déchire très souvent, lors du premier rapport sexuel, au cours de la pénétration. Ce fait entraîne pour la plupart des cas, un léger saignement. L’hymen se déchire en plusieurs lambeaux qui se cicatrisent ensuite. Il arrive même parfois qu’il n’y ait pas de trace de sang.

Mais, pas de panique, en effet, la rupture de l’hymen n’est normalement pas douloureuse. Cependant, tout dépend de la douceur de ton partenaire ainsi que de l’épaisseur de la membrane. L’inconfort, voir la douleur ressentis lors du premier rapport sexuel tient plus à la maladresse du partenaire et aux frottements des muqueuses qui ne sont pas forcément suffisamment lubrifiées. Si la rupture résiste, vous pouvez pratiquer une « hyménotomie », c’est-à-dire, l’opération qui consiste à inciser l’hymen.

Il faut  notifier que l’hymen peut toutefois se rompre sans un rapport sexuel. Ça peut arriver dans l’enfance, en faisant par exemple du vélo, de l’équitation ou au cours de la gymnastique, même si ces cas sont rares.

L’hymen est-il le garant de la virginité?

Cependant, l’hymen n’est toujours pas une garantie de la virginité. Car, il existe des femmes qui naissent sans l’hymen. Par contre chez d’autres, il ne rompt pas lors du premier rapport sexuel, mais plutôt lors des suivants, des fois même, il ne se déchire pas. Dans ces cas, on parle de l’hymen « complaisant ». Seule un diagnostic clinique, pratiqué par un gynécologue, peut prouver une réelle rupture de l’hymen.

Est-ce qu’une femme vierge, en enfonçant son doigt dans son vagin, peut perdre son hymen ?

Il y a de grandes variétés individuelles. Certaines femmes ont un hymen qui ferme fortement l’entrée vaginale, laissant juste passer le sang menstruel, d’autres ont un hymen qui laisse un orifice large, permettant le passage facile d’un doigt ou plus, sans difficulté. La taille de l’hymen n’a pas beaucoup d’importance.

Avec beninwebtv


Les derniers articles