abonnez-vous à Presseivoire.com : 500F CFA le premier mois, sans engagement j'en profite

Banque mondiale / Démission surprise du président Jim Yong Kim

Kim.jpg Jim Yong Kim qui a présidé la Banque mondiale pendant six ans.

Depuis ce lundi 7 janvier 2019, Jim Yong Kim n’est plus le président de la Banque mondiale. Quatre ans avant la fin de son second mandat, il a annoncé sa démission dans un communiqué de l’institution financière. Dans lequel la Banque mondiale indique que Jim Yong Kim rejoindra «une société» et se focalisera « sur les investissements des infrastructures dans les pays en développement ».

Un Américain est habituellement nommé à la tête de la Banque mondiale tandis que la direction du Fmi est confiée généralement à un Européen. Un partage des rôles désormais fortement contesté par les pays émergents, selon le confrère ‘’Libération’’.

 

Agé de 59 ans, il sera remplacé dans l'intérim par Kristalina Georgieva, directrice générale de la Banque mondiale. Jim Yong Kim a été réélu à l'unanimité pour un mandat de cinq ans à la tête de la Banque mondiale. L’Américain Jim Yong Kim, unique candidat à sa propre succession, a été unanimement reconduit à la tête de la Banque mondiale pour un second mandat de cinq ans, a indiqué l'institution de développement dans un communiqué.

 

Un accord tacite veut qu'Américains et Européens se partagent la direction des institutions de Bretton Woods, les premiers prenant la tête de la Banque Mondiale tandis que les seconds dirigent le Fonds monétaire international. Jim Yong Kim, 56 ans, était devenu président en juillet 2012. Son deuxième mandat commence le 1er juillet 2017.

J. C


Les derniers articles