abonnez-vous à Presseivoire.com : 500F CFA le premier mois, sans engagement j'en profite

Côte d’Ivoire / Mode : De nombreux créateurs et mannequins attendus Simoa 2018 à Abidjan

Simoa.jpg Grégoire Atsé (au centre), promoteur du Simoa

Les acteurs de la mode se donnent rendez-vous du 6 au 8 décembre 2018,  au Palais de la Culture d’Abidjan-Treichville. Et ce, pour la 6ème édition du Salon international de la mode africaine (Simoa). Plusieurs pays prendront part à cet évènement. Il s’agit  de la Côte d’Ivoire, de la France, du  Maroc, de la Guadeloupe,  de la Martinique, du Bénin, de la Centrafrique, du Gabon,  de la Rd Congo, du  Botswana, du Sénégal, du Swaziland, de l’Afrique du Sud et le Nigeria. L’information a été donnée récemment par Grégoire Atsé au siège de l’Unesco à Cocody. Il était assisté de Louis Gervais Anoma, représentant  de cette institution onusienne et de Corine Hazoumé, chargée des relations publiques. De nombreux créateurs et mannequins ont aussi pris part à la présentation des nouveaux axes du Simoa 2018. Pour Grégoire Atsé, le royaume chérifien est l’invité spécial du Simoa 2018. Les couleurs marocaines seront  fixées sur les épaules de grands noms de sa riche culture à l’instar du designer Karim Tassi. Des personnalités africaines ont aussi donné leur accord pour assister au prochain Simoa. On peut citer la Sénatrice nigériane Florence Ita Giwa. Sans oublier le photographe français Marc Richet et la Top Model Manuella de Monaco, d’origine centrafricaine. Selon Grégoire Atsé, promoteur  de l’évènement, la  création vestimentaire n’a pas seulement droit de cité au Simoa 2018 car la 6è cuvée de ce salon laisse également une place de choix aux activités artistiques, culturelles et touristiques. « Le programme contient en résumé des défilés de mode, une exposition et des conférences-débats.Le Simoa est aussi une plateforme de travaux scientifiques aux fins d’une professionnalisation effective des métiers liés au vêtement et à la beauté sur le continent africain. Il vise à faire de la Côte d’Ivoire la première destination touristique africaine en termes de mode et de beauté. Il donnera à Abidjan l’image d’une métropole aux énormes potentialités et résolument ouverte sur le monde », a-t-il fait savoir. Il faut noter que cette année, le thème:« Le rêve africain : now we can face aux défis de l’émergence africaine ». 

R. K.


Les derniers articles