abonnez-vous à Presseivoire.com : 500F CFA le premier mois, sans engagement j'en profite

Côte d’Ivoire / 5 morts, 141 blessés et 4 individus arrêtés dans des conflits communautaires à l’ouest

conflit 1.jpg

Un conseil des ministres a eu lieu, ce mercredi au Palais de la présidence de la République. Le gouvernement a fait le point de la situation de tension qui a prévalu récemment dans les régions du Guemon et du Tonpki.

Cinq personnes tuées, 141 blessés, des déplacés, de nombreux dégâts matériels et quatre individus arrêtés. Tel est le bilan dressé, par le gouvernement, lors du conseil des ministres, des affrontements communautaires survenus, les 19 et 26 novembre 2018 dans les régions du Tonkpi et du Guemon. « La communication a fait état d’un conflit communautaire d’une extrême gravité qui a entraîné au total la mort de cinq personnes et occasionner 141 personnes blessées avec plusieurs personnes déplacées et de nombreux dégâts matériels; dont des domiciles, des commerces et des établissements scolaires pillés ou incendiés », a indiqué Sidi Touré. Selon le ministre, l’arrivée des renforts des forces de défense et de sécurité et les interventions des autorités politiques et administratives ont permis de faire cesser les hostilités et de ramener le calme. Pour mettre un terme à ces conflits récurrents à l’ouest, le  conseil aurait instruit le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité et  l’ensemble des ministres concernés à l’effet de prendre les mesures diligentes pour  renforcer la situation sécuritaire et sanitaire. Des enquêtes ouvertes pour situer les responsabilités auraient permis l’arrestation de  quatre individus impliqués dans ces violences.

L. F


Les derniers articles