abonnez-vous à Presseivoire.com : 500F CFA le premier mois, sans engagement j'en profite

Crise à la Fif, / Salomon Kalou aux dirigeants sportifs ivoiriens : « Arrêtez les querelles inutiles »

Salomon.jpg

Dans l’émission diffusée sur la télévision nationale, dénommée Ddf, le sociétaire de Herta Berlin, Salomon Kalou s’est prononcé sur la crise qui secoue la Fédération ivoirienne de football (Fif). Le champion d’Afrique 2015 a réclamé l’arrêt des hostilités autour de la Fif, contestée par un groupement de clubs mécontents de la gestion de Sidy Diallo. « Je pense qu'il faut arrêter les querelles inutiles. En quoi cela profite-t-il au football ivoirien? Se renvoyer la faute à chaque fois, en quoi cela profite-t-il aux jeunes qui sont sur le terrain et qui évoluent dans le championnat national qui a besoin que son niveau soit relevé ? Il faut le reconnaître. J'estime que quand on met une autorité en place, il faut la laisser travailler. Il faut arrêter de lui mettre des bâtons dans les roues pour après critiquer. Il faut les laisser travailler et, à la prochaine élection, si on n'est pas d'accord, on essaie de corriger », a-t-il conseillé. En ce qui concerne son avenir en équipe nationale de Côte d’Ivoire, Salomon Kalou a décidé de laisser la place à la jeune génération. Non sans omettre qu’il y gardera un rôle. « Pour l'instant je suis bien en club. Il y a une nouvelle génération qui est en train de monter au sein de la sélection. Il faut lui laisser la chance de se montrer, de prouver qu'elle a de la valeur. Nous en tant qu'anciens ou grands frères, notre rôle sera de les encadrer », a-t-il déclaré.

A.  Zio


Les derniers articles