abonnez-vous à Presseivoire.com : 500F CFA le premier mois, sans engagement j'en profite

Côte d’Ivoire / Les lauréats de la « Bourse Ghislaine Dupont et Claude Verlon » 2018 connus

Lauréats.jpg

Cinq ans jour pour jour après l’assassinat de Ghislaine Dupont et Claude Verlon, à Kidal dans le Nord du Mali, RFI a attribué ce vendredi 2 novembre la cinquième « Bourse Ghislaine Dupont et Claude Verlon », créée en 2014 par France Médias Monde, à Taby Badjo Marina DJAVA, jeune journaliste, et Aman Baptiste ADO, jeune technicien radio, à Abidjan, en Côte d’Ivoire.

Dans l’esprit de transmission qui anime cette Bourse, les lauréats ont reçu leur prix des mains de leurs prédécesseurs sénégalais de l’édition 2017, Arona Diouf et Nicole Diedhiou, en présence d’Apolline Verlon, fille de Claude Verlon, de Danièle Gonod, Présidente de l’association « Les Amis de Ghislaine Dupont et Claude Verlon », et de Sidi Mohamed Dicko, lauréat technicien malien de la première édition.

 

Autour de Cécile Mégie, Directrice de RFI, la cérémonie a réuni de nombreuses personnalités françaises et ivoiriennes parmi lesquelles Monsieur Sidi Tiémoko Touré, Ministre de la Communication et des Médias de Côte d’Ivoire, Son Excellence Monsieur Gilles Huberson, Ambassadeur de France à Abidjan, et Monsieur Ahmadou Bakayoko, Directeur général de la RTI.

 

A l’occasion de cette cérémonie, un hommage a également été rendu à Jean Hélène, correspondant de RFI en Côte d’Ivoire, assassiné il y a 15 ans, le 21 octobre 2003, à Abidjan.

 

Les deux lauréats ont été désignés après deux semaines d’un stage dispensé par l’Académie France Médias Monde à Abidjan, en partenariat cette année avec la RTI (Radiodiffusion Télévision Ivoirienne), auprès de 10 candidats journalistes et 10 candidats techniciens préalablement sélectionnés parmi plus d’une centaine de dossiers de candidatures reçus. Un diplôme a été remis à chacun d’eux. Les deux lauréats de la Bourse sont invités à Paris pour suivre une formation intensive en février 2019, à la fois en immersion à RFI, et au sein des établissements partenaires de la Bourse : l’Ecole de journalisme de Sciences Po pour la lauréate journaliste, et le centre de formation de l’Institut National de l’Audiovisuel (INA) pour le lauréat technicien.

 

  • Taby Badjo Marina DJAVA, 30 ans, est titulaire d’un Brevet de Technicien Supérieur en Communication d’Entreprise à l’Institut de Commerce et d’Administration des Entreprises (ISCAE) de Yamoussoukro. Elle est actuellement journaliste à la Voix des Lacs à Yamoussoukro où elle présente notamment des journaux d’information, produit un magazine sur l’autonomisation des femmes (« Femmes battantes ») et réalise des reportages. Le jury l’a distinguée pour avoir abordé une réalité sociale ivoirienne avec lucidité et recueilli des témoignages riches et poignants. Il souligne également la qualité du travail de réalisation qui a accompagné son reportage « L’absence de dialogue dans l’éducation traditionnelle en Côte d’Ivoire ».

 

  • Aman Baptiste ADO, 32 ans, est titulaire d’un Master en Télécommunications spécialité Technologies de l’audiovisuel à l’Institut des Sciences et Techniques de la Communication (ISTC). Il est actuellement technicien des médias et réalisateur radio à l’ISTC. Le jury l’a distingué pour le choix et la pertinence des ambiances sonores utilisées ainsi que pour le rythme et la dynamique insufflés par son travail de réalisation dans le reportage « Les cours communes à Abidjan ».

Le jury était présidé par Cécile Mégie, Directrice de RFI, et composé d’Yves Rocle, adjoint à la Directrice de RFI chargé de l’information Afrique, Denis Chastel, Responsable des techniciens de reportage de RFI, Alain Rocca, Directeur délégué à l’enseignement, à la formation et au conseil de l’INA, Vincent Hugeux, représentant de l’Ecole de journalisme de Sciences Po et Grand Reporter au magazine l’Express, Pierre Pinto, Envoyé Spécial Permanent de RFI en Côte d’Ivoire, et Lassane Zohoré, fondateur et Directeur de publication de Gbich !. Les deux formatrices ayant dispensé le stage à Abidjan, Muriel Pomponne (journaliste, RFI) et Rachel Locatelli (Responsable méthodes et formation radio, RFI), ont également participé aux séances de délibération.

 

L’édition 2018 de la « Bourse Ghislaine Dupont et Claude Verlon » était organisée en partenariat avec la RTI, l’Ecole de Journalisme de Sciences Po et l’INA. Chaque année, la Bourse se tient dans un pays d’Afrique francophone. Le pays choisi pour l’édition 2019 sera communiqué prochainement.


Les derniers articles